Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

«Nous n'allons pas concurrencer les fabricants chinois», confie le Pdg de Bose

Le Parisien11/10/2014 à 17:47

«Nous n'allons pas concurrencer les fabricants chinois», confie le Pdg de Bose

Son nom est devenu synonyme de qualité audio supérieure associée à des prix élevés. En 1964, le Dr Amar Gopal Bose, fils prodige d'un immigré indien, fonde son entreprise dans l'enceinte du Massachussetts Institute of Technology de Boston (côte est des Etats-Unis) où il enseigne et a développé des brevets d'électroacoustique.

Il veut mettre à profit ses travaux de recherche sur les haut-parleurs alors que le marché des enceintes pour particuliers en est à ses prémices. Quel nom choisir ? Après un court «brainstorming» avec ses confrères du MIT, il choisit un nom court, facile à dire dans tous les langues et qui sonne comme de la technologie de pointe : son propre patronyme. Voilà pour l'anecdote.

50 ans plus tard, l'entreprise du Dr Bose, décédé en juillet 2013 à 83 ans, ne connaît pas la crise malgré des prix élevés. Bien lancée auprès du grand public par la sortie de l'emblématique enceinte 901 en 1968, cette compagnie qui a refusé d'être cotée en bourse profite toujours de sa belle réputation pour conquérir des marchés. Son catalogue va aujourd'hui des enceintes de toutes tailles (en Wi-Fi ou Bluetooth) à ses célèbres casques avec réduction du bruit ambiant pour lesquels Bose n'hésite pas à défendre férocement ses brevets devant les tribunaux comme face à son concurrent californien Beats by Dr.Dre.

L'expertise audio développée en interne équipe aussi désormais la plupart des enceintes de voitures de haut et de milieu de gamme comme le fabricant américain General Motors ou Renault et Nissan.

Pour autant, Bose communique peu sur ses ventes et ses employés, connus pour leur fidélité à la marque, cultivent le secret d'entreprise. A l'occasion des 50 ans, Bob Maresca, actuel PDG et ancien élève du Dr Bose, s'est prêté avec le sourire et beaucoup d'humour au jeu des questions/réponses. Entretien.

> De ce que l'on entend et on lit sur la philosophie de Bose, vous avez tendance à financer ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.