1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Notre-Dame : "La majeure partie des dons" n'a pas encore été versée
Boursorama avec AFP Services16/05/2019 à 09:37

Un mois après l'incendie qui a ravagé la cathédrale, l'élan de solidarité n'est pas encore "concrétisé", selon l'archevêché de Paris.

( AFP / LUDOVIC MARIN )

Alors que la controverse s'intensifie autour des sommes promises après l'incendie de Notre-Dame, l'archevêché de Paris rappelle que la "majeure partie des dons" pour la reconstruction de Notre-Dame "n'ont pas été concrétisés" et que "la collecte continue". Au 15 mai, soit un mois jour pour jour après le drame qui a détruit la toiture de l'édifice, la Fondation Notre-Dame a recueilli 13,5 millions d'euros.

"La collecte évoquée, le fameux 'milliard', n'est consolidée par aucune fondation, aucune autorité. S'il n'y aura probablement pas de remise en question des dons les plus importants promis par des mécènes de renom qui se sont publiquement engagés, il n'en demeure pas moins que la majeure partie de ces dons n'ont pas encore été concrétisés",  a mis en garde l'archevêché dans un communiqué diffusé mercredi 15 avril. "C'est pourquoi la collecte continue."

850 millions d'euros récoltés

Quelques jours plus tôt, la Fondation du patrimoine, l'une des quatre institutions retenues pour recueillir des fonds, avait annoncé mettre fin à sa collecte, estimant avoir réuni suffisamment d'argent, avec 218 millions d'euros. Selon le ministre de la Culture Franck Riester, la collecte globale pour Notre-Dame, tous organismes confondus, atteint 850 millions d'euros, mais le coût total de la restauration n'a pas encore été officiellement établi. "Il est prématuré de considérer que nous aurions trop de fonds collectés", a estimé le ministre en début de semaine.

Autre organisme collecteur, la Fondation Notre-Dame, chapeautée par l'archevêché de Paris, affirme avoir réuni à ce stade 13,5 millions d'euros : "9,5 millions d'euros auprès de 43.000 particuliers, français et étrangers (notamment 7.000 américains) et 4 millions d'euros auprès de grands donateurs".

( AFP / PHILIPPE LOPEZ )

Le montant des travaux toujours incertain

Si la collecte continue, c'est aussi parce que "personne ne peut encore dire sérieusement quel sera le montant du budget des travaux de restauration de la cathédrale", estime Christophe Rousselot, délégué général de la Fondation Notre-Dame. "Au fur et à mesure du travail d'avancement des expertises, les besoins apparaissent considérables", indique l'archevêché dans son communiqué. Et "les expertises sont loin d'être achevées".

Des discussions sont en cours pour établir des conventions entre la Fondation Notre-Dame et les familles Pinault et Arnault, qui ont respectivement promis 100 millions d'euros et 200 millions pour reconstruire la cathédrale.

( Simon MALFATTO, Sabrina BLANCHARD, Frédéric GARET / AFP / )

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • denisam1
    16 mai11:45

    bouchet 1 , les ''' misérables '' comme tu dis j'en connais , le matin à 10 h ils sont encore au lit à '' rêvasser '' et oui c'est ça la réalité !!!!!!!!!!!!!!

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer