Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Niqab : Nadine Morano provoque un esclandre à la Gare de l'Est

Le Parisien15/10/2014 à 14:39

Niqab : Nadine Morano provoque un esclandre à la Gare de l'Est

Nadine Morano ne rigole pas avec le voile. On se souvient d'un «billet d'humeur», publié dans la torpeur du mois d'août, dans lequel l'eurodéputée s'emportait contre une «dame voilée sur la plage». Descendant d'un TGV à la Gare de l'Est, à Paris, mardi après-midi, l'intraitable légaliste s'en est prise à une femme portant un niqab, se plaignant à la police, en vain. Les fonctionnaires n'auraient, en outre, pas reconnu l'ancienne ministre.

Sur Twitter, la Sarkozyste historique préfère parler de l'altercation : «Scène en Gare de l'Est à Paris, je viens de croiser une femme avec une burqa à qui je demande de respecter la loi. Son mépris est total». Comme Nadine Morano le précisera plus tard à l'AFP et sur Facebook, il s'agissait en fait d'un niqab, long voile noir ne laissant apparaître que les yeux et les mains, non d'une burqa, laquelle masque également les yeux.

Scène en Gare de l'Est à Paris, je viens de croiser une femme avec une burqa à qui je demande de respecter la loi.. Son mépris est total-- Nadine Morano (@nadine__morano)-- Octobre 2014

Aux policiers : «Vous ne me connaissez pas ?»

«La personne a continué sa route dans le mépris le plus total. Elle est partie, quasiment en bousculant les gens. On ne voyait qu'elle. Elle tirait une valise à roulette. J'ai signalé au poste de police sa présence, car on ne sait pas qui est dessous et notre vigilance doit être sans faille», a assuré l'ancienne ministre déléguée chargée de l'Apprentissage.

Ce que Nadine Morano ne dit pas, c'est que les policiers n'ont pas fait grand cas de sa requête. Plusieurs sources policières ont affirmé au «Parisien» que les fonctionnaires, n'ayant pas reconnu l'eurodéputée, lui ont demandé ses papiers, provoquant l'ire de l'intéressée qui n'a pas tardé à quitter les lieux.

Selon un rapport de police révélé par France Bleu 107.1, Nadine Morano a eu une «attitude extrêmement agressive» à ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

109 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • trador8
    16 octobre12:21

    L'article est vraiment positionné PS on y voit la marque jaune de la collusion journaliste et gauche, pensée unique. C'est trop voyant on est pas encore aveugle les petits ...

    Signaler un abus

  • M5062559
    16 octobre12:15

    la loi doit être appliquée. Bravo Morano de se soulever Ce pb du niqab. Ceci dit les policiers font en général bien leur travail et sont souvent débordés. Mais comme ailleurs le service public de police se dégrade par un nombre d'heures travaillées trop faibles, par un manque de management et par trop d'interférence syndicale dans le management.

    Signaler un abus

  • M1945416
    16 octobre12:01

    oups ; Morano se retrouve comme pas mal de citoyens : sa parole contre celle des policiers assermentés ... un simple citoyen n'a aucune chance dans ce cas...

    Signaler un abus

  • chmey671
    16 octobre11:39

    Je viens de lire le rapport fait par le policier...c'est un vrai scandale il ne cherche qu'à protéger son collègue et lui même de ne pas avoir fait leur boulot comme cela lui été demandé (alors qu'on ne devrait même pas avoir à demander)...Voilà les représentants de l'ordre en France..bravo ce ne sont plus que de réels fonctionnaires prêt à en faire le minimum et à demander les papiers à ceux qui signalent un problème plutôt qu'à ceux qui créent ce problème !!

    Signaler un abus

  • M1945416
    16 octobre11:38

    bien dit chmey671

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.