1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Nintendo fait un pas vers les applis mobiles sans renier les consoles

Le Parisien17/03/2015 à 10:04

Nintendo fait un pas vers les applis mobiles sans renier les consoles

Le pionnier japonais des jeux vidéo, Nintendo, a annoncé mardi un partenariat pour le développement d'applications de jeux pour smartphones, mais a insisté sur la priorité qu'il continuait d'accorder aux consoles, promettant même un nouveau modèle.Tout en s'associant à la société DeNA pour faire la promotion de ses personnages vedettes via la plateforme pour mobiles de cette firme nippone, Nintendo a indiqué être en train de concevoir une nouvelle machine portant pour le moment le nom de code NX.Les informations la concernant seront données ultérieurement, s'est contenté d'indiquer Satoru Iwata, le patron de Nintendo.L'entreprise centenaire a surtout expliqué mardi qu'elle allait faire son entrée au capital de DeNA "dans le but de codévelopper et gérer en commun des applications de jeux pour des objets intelligents".Il s'agira d'exploiter les personnages de Nintendo dans des applications, ainsi que de gérer en commun un service de fidélité, selon un bref communiqué conjoint. "Nous inaugurons une nouvelle ère d'utilisation de notre patrimoine" pour capter l'attention du public, a expliqué M. Iwata.Pas question cependant de proposer les mêmes jeux que sur consoles, car cela réduirait la valeur desdits divertissements selon M. Iwata qui reste persuadé que les smartphones, tout multimédias et puissants qu'ils soient, n'ont pas les capacités des machines de jeu dédiées.Nintendo cherche à éviter la cannibalisation, sans pour autant passer à côté des possibilités nouvelles qu'offre la possession de smartphones multimédias par une proportion croissante de personnes dans toutes les catégories de public."Les jeux vidéo sur mobiles sont plus des services évolutifs à entretenir que des produits finis" vendus une fois pour toutes, a insisté M. Iwata pour justifier le partenariat avec DeNA. - Un tournant à petite vitesse - Cette annonce semble néanmoins marquer une évolution notable de la maison mère ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer