Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Nigeria: huit nouveaux enlèvements de lycéennes, les familles crient leur angoisse

Le Parisien06/05/2014 à 19:26

Nigeria: huit nouveaux enlèvements de lycéennes, les familles crient leur angoisse

«Le gouvernement devrait réaliser que cela ne serait que le début d'enlèvements plus nombreux et de l'anarchie, s'il ne sauve pas ces filles». Un cri d'alarme qui résume l'angoisse des parents de plus de 200 lycéennes enlevées le mois dernier au Nigeria. Ils ont déclaré mardi que leurs pires craintes ont été confirmées par la vidéo dans laquelle le groupe islamiste armé Boko Haram menace de vendre les adolescentes comme «esclaves».

Dans le même temps on apprenait que huit autres adolescentes, âgées de 12 à 15 ans, venaient d'être enlevées dans le Nord-Est du pays par des islamistes présumés, aux dires des habitants.

Le chef de Boko Haram, Abubakar Shekau, a revendiqué cet enlèvement de masse, effectué le 14 avril dans un lycée de Chibok, dans l'Etat de Borno (nord-est). C'est la région d'origine de l'insurrection qui a fait des milliers de morts depuis son déclenchement en 2009. Shekau menace de «vendre (les lycéennes) sur le marché» et affirme qu'elles sont traitées en «esclaves».

«Depuis le début, nous imaginions ce qui pourrait arriver à nos filles aux mains de ces gens abominables. Aujourd'hui, Shekau a confirmé nos craintes», explique Lawal Zanna, dont la fille figure parmi les captives. Ce rapt abominable, qui avait initialement suscité peu de réactions, a fini par faire des vagues à l'étranger. «Nous ne pouvons pas fermer les yeux sur cette preuve évidente de barbarie», a déclaré lundi la sénatrice démocrate américaine Amy Klobuchar devant ses pairs.

Le chef de la diplomatie britannique a dénoncé des kidnappings «éc?urants» et indiqué que Londres apportait une «aide concrète» au Nigeria dans cette affaire. Vendre les adolescentes s'apparenterait à un crime contre l'humanité, a prévenu l'ONU.

Probablement «vendues» aux jihadistes

Au total, 276 lycéennes avaient été enlevées il y a trois semaines. Plusieurs dizaines ont réussi à s'enfuir mais plus de 220 seraient ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.