Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Nicolas Sarkozy entre en campagne pour une "France forte"

Reuters16/02/2012 à 12:04

NICOLAS SARKOZY POUR "UNE FRANCE FORTE"

PARIS (Reuters) - Nicolas Sarkozy entre jeudi en campagne électorale avec pour slogan "la France forte" et l'obligation de combler un retard considérable sur le candidat socialiste François Hollande, 66 jours avant le premier tour du scrutin, le 22 avril.

Le président sortant, qui a confirmé mercredi soir qu'il briguerait un second mandat, participera ce jeudi soir à une première réunion publique à Annecy (Haute-Savoie).

"On entre vraiment dans la phase active et importante de cette campagne", s'est réjoui jeudi le secrétaire général de l'UMP, Jean-François Copé sur Europe 1. "C'est pour cela qu'on attendait avec impatience cette entrée en campagne".

La fin d'un faux suspense et le début de la vraie campagne : voilà comment la presse française interprète ce jeudi l'annonce par Nicolas Sarkozy de sa candidature.

"Au sens strict, ce n'est pas un événement: tout le monde avait compris, en dépit des contorsions rhétoriques, du double langage et des petites phrases faussement ingénues que le président était, de fait, en campagne", écrit Nicolas Demorand, de Libération.

L'ancien Premier ministre socialiste Laurent Fabius a trouvé Nicolas Sarkozy "peu convaincant" et "peu convaincu."

"C'est ce que j'appellerais la candidature négative", a-t-il dit jeudi sur RMC et BFM-TV. "On ne comprend pas pourquoi, avec lui, la France serait plus forte qu'avant".

"LA FRANCE FORTE"

Nicolas Sarkozy a affirmé mercredi soir sur TF1 vouloir "redonner la parole aux Français" en recourant largement à l'instrument du référendum lors d'un second mandat.

Le président sortant a ainsi donné le véritable coup d'envoi d'une campagne qui paraît de plus en plus se résumer à un duel avec le favori des sondages, le candidat socialiste François Hollande.

Le regard fixe, un léger sourire aux lèvres, Nicolas Sarkozy pose, sur son affiche de campagne, devant une mer calme avec, dans un ciel bleu, son slogan en lettres blanches : 'La France forte".

L'adresse internet qui figure sur l'affiche, www.lafranceforte.fr, renvoie sur le site du candidat, www.NS2012.fr. En première page, l'affiche y figure avec les mots : 'Oui, je suis candidat".

Ségolène Royal, adversaire socialiste de Nicolas Sarkozy lors de la présidentielle de 2007, a jugé le slogan du président sortant "artificiel".

"Jamais la France n'a été aussi affaiblie", a-t-elle dit sur RTL. "La France serait plus forte si elle était plus juste, elle serait plus forte si il y avait un destin collectif."

Pour Jean-François Copé, les adversaires de Nicolas Sarkozy sont "déconnectés de la réalité du monde".

"Dans le discours d'hier (mercredi) soir, on a un président de la République qui a lancé un grand rendez-vous aux Français, en les invitant à être courageux, rassemblés et généreux", a dit le patron de l'UMP sur Europe 1.

Patrick Vignal, édité par Yves Clarisse


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.