Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Niches fiscales supprimées mais pas de deuxième journée de solidarité : quelles pistes de financement pour la réforme du grand âge?
Boursorama avec Media Services15/09/2020 à 17:28

La réforme  souhaitée par Emmanuel Macron implique de dégager des "sources de financement" pour la Sécurité sociale, qui pourraient atteindre les 5 milliards d'euros d'ici 2014. 

(illustration) ( AFP / DENIS CHARLET )

Chargé de trouver quelques milliards d'euros pour financer la future branche "autonomie" de la Sécurité sociale, l'inspecteur des finances Laurent Vachey propose notamment de réaliser des économies sur certaines prestations et de raboter plusieurs niches sociales et fiscales. Le haut-fonctionnaire était chargé "d'identifier des sources de financement" à hauteur de "1 milliard d'euros dès 2021 et 3 à 5 milliards à horizon 2024", afin de concrétiser la réforme du "grand âge" promise par Emmanuel Macron. Ces ressources s'ajouteraient à la "cinquième branche" de la Sécu, qui doit regrouper les budgets consacrés aux personnes âgées et aux personnes handicapées, soit 42 milliards d'euros à ce jour selon le rapport.

Pour aller au-delà, l'inspecteur des finances propose notamment de puiser dès l'an prochain dans la cagnotte du Fonds de réserve des retraites et de réorienter une partie des recettes d'Action logement, déjà dans le collimateur de l'exécutif. Laurent Vachey avance donc "des mesures d'économies" sur les allocations les plus coûteuses, celles destinées aux adultes handicapés (AAH) et aux personnes âgées dépendantes (APA).

Pas de deuxième journée de solidarité à 3 milliards

Il envisage aussi de rogner plusieurs niches fiscales et sociales: crédit d'impôt pour les particuliers employeurs, exonération de cotisations pour les seniors recourant à une aide à domicile, réduction d'impôt pour les résidents d'Ehpad.

Il n'exclut pas en outre "d'éventuels prélèvements obligatoires", visant aussi bien les retraités (hausse de la CSG pour les plus aisés, baisse de l'abattement de 10% pour le calcul de l'impôt sur le revenu) que les actifs (moins d'abattements de cotisations pour les salaires élevés) et les héritages (hausse des "droits de mutation").

Sont en revanche écartées d'emblée les pistes d'une deuxième "journée de solidarité" (qui rapporterait pourtant 3 milliards d'euros) et d'une "assurance complémentaire généralisée" défendue par les mutuelles et les assureurs santé.

21 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • jwpratt1
    16 septembre20:03

    mirnan est sans doute un retraité 68tards domicilié au Portugal

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer