1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

New York : la prison de Rikers Island bientôt fermée ?
Le Point07/01/2018 à 09:55

C'est un premier pas. Bill de Blasio, le maire de New York, avait annoncé en mars dernier son intention de fermer Rikers Island, l'un des centres de détention les plus tristement célèbres des États-Unis. Cela a pris du temps mais la municipalité vient d'annoncer qu'un des neuf bâtiments de cet énorme complexe carcéral, l'un des plus gros du pays, allait fermer ses portes cet été. C'est un sacré défi.

Rikers, qui tirerait, dit-on, son nom d'Abraham Rycken, un immigré hollandais qui avait acheté l'ile en 1664, est une véritable ville située à côté de l'aéroport de La Guardia et a abrité en moyenne quelque 10 000 détenus. Dont certains célèbres. Elle a accueilli les rappeurs Lil Wayne et Tupac Shakur, Sid Vicious (le membre des Sex Pistols) et Dominique Strauss-Kahn, qui y a passé quatre nuits après avoir été accusé d'agression sexuelle contre une employée du Sofitel. La population est surtout composée de gens qui purgent de courtes peines de moins d'un an ou qui attendent leur procès.

Le nombre de prisonniers a chuté

Le George Motchan Detention Center, le premier bâtiment qui doit être désaffecté, abrite 600 hommes et est dans un état de vétusté avancé tout comme d'ailleurs la majorité de la prison, construite en 1932. Le maire peut envisager de fermer Rikers parce que le nombre de prisonniers a beaucoup chuté. On compte moins de 9 000 détenus, une baisse de 21 % depuis son...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer