Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Netanyahu va demander à Obama des assurances sur l'Iran

Reuters01/10/2014 à 14:14

par Matt Spetalnick WASHINGTON, 1er octobre (Reuters) - Barack Obama et Benjamin Netanyahu aborderont les dossiers épineux du nucléaire iranien, de la paix au Proche-Orient et des frappes contre l'Etat islamique en Irak et en Syrie mercredi lors d'une brève visite du Premier ministre israélien à Washington. Pour ces entretiens, prévus à partir de 11h20 (15h20 GMT), Benjamin Netanyahu a mis l'Iran en tête de l'ordre du jour, dit-on de source israélienne. Le chef du gouvernement israélien demandera au président américain de tenir sa promesse selon laquelle "il vaut mieux pas d'accord du tout qu'un mauvais accord", à propos des discussions entre Téhéran et six grandes puissances mondiales (le "P5+1") sur le programme nucléaire controversé de la République islamique. Tout en cherchant à rassurer Benjamin Netanyahu sur sa politique vis-à-vis de l'Iran, Barack Obama n'accédera pas pour autant au souhait d'Israël de voir imposer à Téhéran un démantèlement total de ses capacités nucléaires dans le cadre de l'accord global en cours de négociation, dit-on de source américaine. Benjamin Netanyahu profitera de cette rencontre dans le Bureau ovale pour réitérer ce qu'il a dit lundi devant l'Assemblée générale des Nations unies, à savoir que pour lui, un Iran doté de l'arme nucléaire constituerait une menace beaucoup plus grande que les combattants de l'Etat islamique qui se sont emparés de zones importantes en Syrie et en Irak. ID:nL6N0RU4PU Israël, réputé être le seul pays du Proche-Orient à détenir l'arme atomique, juge que le programme nucléaire iranien, présenté par Téhéran comme étant à visées exclusivement civiles, constitue une menace pour son existence. LA SITUATION À GAZA AUSSI ABORDÉE Tout en soutenant la coalition internationale créée pour lutter contre l'EI (ou EIIL selon l'ancien acronyme utilisé par les Etats-Unis), Israël craint que les puissances mondiales ne relâchent leur vigilance à propos du programme nucléaire iranien pour que Téhéran participe à la lutte contre le groupe djihadiste sunnite. "Le président dira clairement que même l'accent mis au niveau international sur le combat contre l'EIIL n'amoindrit en aucune façon sa volonté d'empêcher l'Iran d'acquérir l'arme nucléaire", explique le responsable américain. La réunion de mercredi sera aussi la première rencontre en tête à tête entre les deux dirigeants depuis la rupture en avril dernier des négociations de paix entre Israël et les Palestiniens menées sous l'égide des Etats-Unis. Washington a rejeté la responsabilité de cet échec sur les deux camps tout en soulignant que la poursuite de la politique d'implantation des colonies juives en Cisjordanie y avait contribué. Israël n'a pas apprécié. La situation dans la bande de Gaza, où règne une trêve provisoire après 50 jours de guerre entre Israël et le Hamas palestinien, sera également abordée, dit le responsable américain. Dans son discours à l'Assemblée générale des Nations unies mercredi dernier, Barack Obama a déploré que "de trop nombreux Israéliens" étaient prêts à abandonner les efforts de paix. ID:nL6N0RP48Z (Avec Dan Williams et Jeffrey Heller à Jérusalem; Danielle Rouquié pour le service français, édité par Marc Angrand)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.