Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Netanyahu consulte, décision attendue sur des élections anticipées

Reuters01/12/2014 à 11:40

JERUSALEM, 1er décembre (Reuters) - Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu se prononcera dans les tout prochains jours sur l'opportunité de provoquer des élections législatives anticipées en Israël, a déclaré lundi matin un de ses conseillers. "S'il parvient à la conclusion qu'il peut diriger Israël convenablement avec ce gouvernement, il continuera. Sinon, il remettra son mandat en jeu parce que c'est sa responsabilité", a dit Nir Hefetz au micro de la radio militaire israélienne. Les dissensions qui secouent la coalition au pouvoir sur le budget 2015, la politique à l'égard des Palestiniens ou la volonté d'inscrire dans la Constitution le caractère juif de la nation israélienne alimentent depuis des semaines les spéculations sur un retour anticipé aux urnes. Netanyahu doit s'entretenir ce lundi et mardi avec les responsables des partis associés à sa coalition. Naftali Bennett, ministre de l'Economie et chef du parti nationaliste religieux Maison juive (12 élus à la Knesset), et Yaïr Lapid, ministre des Finances et chef du parti centriste Yesh Atid (19 élus), seront reçus ce lundi. Mardi, ce sera au tour de Tzipi Livni, sa ministre de la Justice qui dirige le parti centriste Hatnuah (six élus). "Dans les prochains jours, Netanyahu va déterminer s'il peut gouverner avec la coalition actuelle", a dit Nir Hefetz. L'actuelle mandature court théoriquement jusqu'à 2017. Un sondage publié dimanche par le journal de gauche Haaretz montre que Netanyahu, malgré une popularité en déclin, l'emporterait très certainement si des élections avaient lieu aujourd'hui. Le gouvernement Netanyahu entré en fonction en 2013 s'appuie sur une coalition de cinq partis à la Knesset: le Likoud, Israel Beitenou, Maison Juive, Yesh Atid et Hatnuah. Moshe Ya'alon, ministre de la Défense et élu du Likoud de Netanyahu, a estimé dimanche que des élections anticipées seraient sans doute nécessaires. "La situation actuelle ne peut pas durer", a-t-il dit à la deuxième chaîne de télévision israélienne. (voir ID:nL6N0TK0TC ) Mi-novembre, un autre ministre issu des rangs du Likoud, Gilad Erdan, prédisait des élections dans un délai de quatre à six mois. "Si nos partenaires de coalition continuent de se comporter ainsi, je ne serai pas surpris si des élections ont lieu entre mars et mai 2015", déclarait le ministre de l'Intérieur. (Henri-Pierre André pour le service français)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.