1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Negzzia, mannequin et SDF à Paris : «L'asile lui sera naturellement proposé», promet Castaner
Le Parisien03/06/2019 à 05:54

Negzzia, mannequin et SDF à Paris : «L'asile lui sera naturellement proposé», promet Castaner

« L'asile lui sera naturellement proposé. L'Ofpra (Office français de protection des réfugiés et apatrides) me l'a confirmé. » Sur Twitter, Christophe Castaner, le ministre de l'Intérieur, apporte une attention toute particulière au sort de Negzzia, une jeune Iranienne de 29 ans, mannequin et SDF parisienne, dont nous vous racontions l'histoire mercredi dernier.Dans son Tweet, Christophe Castaner précise : « Ses services (de l'Ofpra) sont en contact avec elle, son dossier examiné avec l'attention bienveillante due à sa situation. » L'asile lui sera naturellement proposé. L'@Ofpra me l'a confirmé. Ses servives sont en contact avec elle, son dossier examiné avec l'attention bienveillante due à sa situation.https://t.co/CZEp9O2YzG-- Christophe Castaner (@CCastaner) 2 juin 2019 Menacée d'emprisonnement et de coups de fouet dans son pays pour avoir posée nue, Negzzia a débarqué en France au mois d'octobre 2018 pour fuir le régime iranien et accomplir son rêve : devenir mannequin à Paris.Dès son arrivée en France, Negzzia a commencé à remplir les formalités administratives pour s'y installer. Le 13 novembre 2018, sa demande d'asile a finalement été enregistrée auprès de l'Ofpra. Depuis cette date, la jeune femme a vécu beaucoup de galères et vu l'envers du décor de la ville lumière. Après avoir épuisé ses maigres ressources, Negzzia s'est retrouvée à dormir dans la rue, sur des bancs... « Un jour, j'ai vendu mon sac avec mes robes pour 10 euros, pour pouvoir manger », confie la jeune femme. Negzzia, top-modèle en Iran, SDF à Paris Depuis quelques semaines, des connaissances se sont organisées pour lui trouver un hébergement temporaire. Une vraie planche de salut en attendant que sa situation administrative se débloque.« Vive la France ! »Sur Instagram, Negzzia a remercié Christophe Castaner pour son « soutien ». « Votre message m'a beaucoup ému [...] C'est un immense bonheur de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

6 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M1903733
    02 juin20:22

    Elle doit lui plaire !

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer