Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Nancy célèbre Jean Prouvé, "tortilleur de tôle" et génie du design

RelaxNews08/07/2012 à 15:09

Nancy célèbre Jean Prouvé, "tortilleur de tôle" et génie du design

(AFP) - Le designer et constructeur Jean Prouvé (1901-1984), célèbre pour ses chaises et "maisons tropicales", est à l'honneur jusqu'à la fin de l'année à Nancy où sept expositions retracent l'oeuvre hétéroclite et abondante de celui qui se voyait comme un "tortilleur de tôles".

Ferronnier d'art, constructeur sans diplôme d'architecte, designer d'objets, notamment à destination des collectivités, Jean Prouvé "a toujours dessiné la ligne droite", note le célèbre architecte Renzo Piano, qui co-préside l'événement à Nancy.

Fils du peintre Victor Prouvé, l'un des fondateurs de l'école de Nancy au début du XXe siècle, il est devenu aussi populaire que respecté grâce à son utilisation de la tôle pliée ou ses formes "compas", déclinées en pieds de chaises, de tables ou pour les portiques des stations Total dans les années 60.

Sa maison et son atelier sur les hauteurs de Nancy, construits en 1954 et désormais ouverts au public, démontrent son avant-gardisme, qui a largement inspiré l'architecture contemporaine.

"Il a recyclé des panneaux de silos agricoles et les a détournés en voûte, il a orienté sa maison plein sud, par souci d'économie d'énergie. C'est une conception très contemporaine pour l'époque, reprise par tout le monde ensuite", explique Luc Bonaccini, locataire des lieux.

Ses "maisons tropicales" (1947), destinées au marché colonial et dont l'une est exposée au musée des Beaux-Arts, témoignent du même sens pratique, avec leur système d'évacuation de la chaleur ou leur ingénieuse distribution des pièces.

Chef d'entreprise, "homme de l'art mais pas artiste", selon la commissaire générale de l'exposition, Claire Stoullig, Jean Prouvé se distingue par des "principes constructifs, très pratiques, fonctionnels, qui veulent répondre aux questions de son temps avec les procédés les plus récents".

Patron social

"C'est un chercheur perpétuel de l'innovation guidé par l'économie de matériaux", estime-t-elle, alors que Renzo Piano salue "une recherche constante de beauté, mais sans que cela devienne une obsession, et sans même l'avouer".

Au musée du fer de Jarville-la-Malgrange, panneaux à hublots, tables d'écolier ou structures portique, toujours en compas, permettent de comprendre la démarche du maître.

"Très vite, il s'était dégagé de sa formation de ferronnier : ce qui l'intéressait, c'est être moderne, même si la plupart de ses projets n'ont pas été réalisés", soutient Florence Besset, une responsable du musée qui expose notamment le célèbre portique de l'aéroport d'Orly, sous lequel se pressaient les Parisiens dans les années 60.

Maire de Nancy à la Libération, réputé "patron social", Jean Prouvé s'était également illustré après la guerre avec des "maisons pour sinistrés", dont l'une est exposée au musée lorrain, qui pouvaient être montées en une journée par trois personnes.

Il avait aussi remporté l'appel à projet lancé par l'abbé Pierre pour le logement des plus démunis, ou avait imaginé des abris d'urgence démontables, également exposés au musée lorrain.

Meurtri par la perte de ses ateliers en 1954 après avoir été écarté par les actionnaires, Prouvé acquit toutefois une réputation internationale, notamment grâce à son mobilier pour collectivités.

Lits de cités universitaires aux pieds fuselés, tables et surtout chaises "Métropole", esthétiques, robustes et épurées: la cote des objets Prouvé est désormais au plus haut, entre 3.000 et 15.000 euros la chaise.

"A Nancy, Prouvé est, ou a été, longtemps mal aimé: beaucoup de personnes avaient du mobilier qu'ils ont jeté, et s'en mordent aujourd'hui les doigts", souligne dans un sourire Claire Stoullig, qui entend faire de Nancy la ville de référence du designer.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.