Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Mutinerie sur une base de parachutistes à Bamako

Reuters08/02/2013 à 15:21

BAMAKO (Reuters) - De violents échanges de tirs sur une base militaire de Bamako ont opposé vendredi l'armée malienne à des mutins issus d'une unité de parachutistes fidèles à l'ancien président Amadou Toumani Touré, déposé en mars 2012 par un coup d'Etat d'officiers subalternes.

Cet incident survient alors que l'armée malienne, avec l'aide des forces françaises et africaines, tente de reconquérir l'intégralité du nord du Mali tombé à la suite du putsch de mars 2012 entre les mains de rebelles touaregs puis d'islamistes armés.

Pris de panique, les habitants du quartier de Djicoroni-Para ont fui lorsque les premiers coups de feu ont retenti en provenance de la caserne militaire des parachutistes, située sur les rives du Niger, dans l'ouest de la capitale malienne.

Des unités de l'armée malienne appuyées par des blindés ont encerclé la caserne, d'où s'élevait de la fumée.

Cette fusillade a fait au moins un mort, selon les médias officiels.

D'après des officiers maliens, les "bérets rouges" fidèles à Amadou Toumani Touré protestent contre les tentatives de réaffectation de certains d'entre eux.

"UNE HONTE"

Ces combats entre militaires maliens suscitent la colère de nombreux habitants de Bamako, qui savouraient jusque-là dans la fierté et le soulagement les rapides progrès accomplis par les forces françaises et africaines face aux islamistes armés dans le nord du pays.

"Je ne comprends pas comment, au moment où les forces françaises et africaines sont ici pour mener notre guerre à notre place (...) des soldats maliens, au lieu d'aller combattre au front, se battent pour une querelle stupide", dit Assa, une habitante de l'ouest de Bamako, en fuyant la fusillade.

"C'est une véritable honte. Ça me donne envie de renoncer à ma nationalité malienne", a-t-elle ajouté.

Depuis le coup d'Etat de mars 2012, l'unité d'élite des "bérets rouges" a été marginalisée et certains de ses membres ont été arrêtés après une tentative de contre-coup d'Etat en mai.

Les combats entre ces parachutistes et les forces du capitaine Amadou Sanogo, le chef des putschistes, avaient alors duré plusieurs jours et fait au moins 27 morts.

"Le chef d'état-major avait pris des mesures disciplinaires contre certains parachutistes et certains d'entre eux n'étaient pas contents de la décision alors ils se sont levés ce matin et ont commencé à tirer", a dit un responsable du ministère malien de la Défense à Reuters.

Des groupes de parachutistes ont manifesté régulièrement à Bamako pour demander d'être envoyés au front afin de participer à l'offensive contre les islamistes.

Tiemoko Diallo et Adama Diarra, Jean-Stéphane Brosse, Tangi Salaün et Bertrand Boucey pour le service français


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.