Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Musique : Karim Ammour, à ch?ur ouvert
Le Point08/11/2019 à 11:05

Sur la vaste et élégante Plaza de España, à Séville, ce 20 octobre, la puissance émotionnelle d'un ch?ur géant battant à l'unisson déploie toute son ampleur : près de 500 voix s'élèvent et transportent le public sur des airs de flamenco. Constitué de choristes amateurs adultes, sévillans et nantais, et de 50 enfants de l'école française de la ville, le collectif UrbanVoices dialogue avec le trio espagnol La Niña, au rythme du cajon (Toni Mangas), de la guitare virtuose et percussive (José del Valle), bel écrin pour l'interprétation viscérale de la chanteuse Marta. Ils revisitent ensemble des pièces traditionnelles de ce genre né en Andalousie à la fin du XVIIIe siècle, creuset de multiples influences (gitanes, arabes, juives?), forme intimiste où ne figure pas ce type de formation vocale.C'est donc ici le plus grand ch?ur de l'histoire du flamenco. Musicien nantais d'origine algérienne, né en banlieue parisienne, Karim Ammour est le fondateur et le directeur musical de ce concept inédit et audacieux. Pour lui, la voix est le médium par excellence pour réunir les êtres et démocratiser l'art, au-delà des barrières sociales et culturelles. Depuis 2011, via son association CitéMonde soutenue par la ville de Nantes, ce compositeur chanteur-guitariste doublé d'un pédagogue hors pair a déjà formé 6 500 choristes, de 8 à 90 ans, toute classe sociale confondue grâce à la quasi-gratuité de l'enseignement (10 euros de frais...

Lire la suite sur LePoint.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer