1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Municipales à Paris : Benjamin Griveaux investi par LREM
Le Parisien10/07/2019 à 21:52

Municipales à Paris : Benjamin Griveaux investi par LREM

Benjamin Griveaux sera le candidat de La République en marche à Paris, lors des municipales prévues en 2020. C'était un secret de polichinelle, surtout depuis que Cédric Villani avait annoncé dans un tweet qu'il n'avait pas obtenu l'investiture du parti présidentiel. C'est désormais officiel : la commission nationale d'investiture de LREM a annoncé ce mercredi soir que l'ancien porte-parole du gouvernement était l'heureux élu. LIRE AUSSI > Benjamin Griveaux, le «bad boy» de la macronieAvant même l'annonce du choix de LREM, ce mercredi soir, Cédric Villani avait annoncé sur Twitter qu'il « n'obtiendrait pas l'investiture de l'appareil de LREM ». Opposé à Benjamin Griveaux et Hugues Renson, le mathématicien expliquait dans un tweet que ses « appels » à « une écologie rationnelle, pour une démocratie revivifiée et un Paris du progrès pour tous » n'avaient « pas été entendus ». Comprendre : la commission nationale d'investiture (CNI) de LREM avait choisi un autre candidat. Fidèle à nos valeurs, j'aurai prochainement l'occasion de m'exprimer sur les perspectives qu'il convient à présent d'ouvrir. #VivonsParis pic.twitter.com/c8qez7PSSN-- Cédric Villani (@VillaniCedric) 10 juillet 2019 LaREM appelle Cédric Villani à « se reprendre »Face au désordre, un des membres de la commission d'investiture de La République en marche, Alain Richard, a appelé mercredi fermement Cédric Villani à « se reprendre ». Comme Griveaux et Renson, le troisième candidat à cette compétition interne, Villani avait en effet pris l'engagement de soutenir celui qui serait désigné par les autorités de LREM. « L'esprit de responsabilité l'emportera », a voulu croire Alain Richard, mercredi soir, lors d'une allocution devant la presse. Selon lui, Cédric Villani, lors de son audition devant la commission, mardi, « avait dit les yeux dans les yeux qu'il serait solidaire de la décision et qu'il ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer