Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

MSF signale une crise majeure des réfugiés burundais en Tanzanie

Reuters16/11/2016 à 17:34
    NAIROBI, 16 novembre (Fondation Thomson Reuters) - L'afflux 
massif en Tanzanie de civils fuyant les violences politiques au 
Burundi est en passe de provoquer l'une des pires crises 
migratoires en Afrique, estime Médecins sans frontières (MSF), 
mercredi. 
    Près de 325.000 Burundais ont fui depuis avril 2015 leur 
pays pour trouver refuge en Tanzanie, pour la moitié d'entre 
eux, mais également au Rwanda, en Ouganda et en République 
démocratique du Congo (RDC). 
    La crise politique au Burundi a débuté au printemps 2015 
lorsque Pierre Nkurunziza a décidé de briguer un troisième 
mandat de chef de l'Etat, contrevenant aux dispositions de la 
Constitution qui limite à deux le nombre de mandats 
présidentiels. Le président sortant a remporté une élection 
controversée en juillet 2015. 
    Selon MSF, environ 10.000 Burundais arrivent chaque mois en 
Tanzanie depuis août, venant gonfler les effectifs de trois 
camps surpeuplés dans le nord-ouest du pays qui abritent 250.000 
personnes. 
    "C'est en train de devenir l'une des plus grave crises 
migratoires d'Afrique", estime David Nash, chef de la mission de 
MSF en Tanzanie. "L'instabilité au Burundi ne montre aucun signe 
d'apaisement". 
    Ces réfugiés, a précisé David Nash, fuient les harcèlements 
mais aussi une pénurie de denrées alimentaires qui s'aggrave. 
    Le Burundi a annoncé son intention de sortir de la Cour 
pénale internationale (CPI) après l'annonce en avril par la 
juridiction de La Haye de sa volonté d'y enquêter sur des 
accusations de tueries, de disparitions et de cas de torture. 
 
 (Katy Migiro, Pierre Sérisier pour le service français, édité 
par Gilles Trequesser.; La Thomson Reuters Foundation est la 
fondation caritative de Thomson Reuters qui se consacre à la 
couverture des sujets humanitaires et liés aux droits des 
femmes, à la lutte contre la corruption et au changement 
climatique. http://www.trust.org) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.