1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

"Moyens exceptionnels" en plus des 65.000 forces de sécurité samedi
Reuters06/12/2018 à 15:28

"MOYENS EXCEPTIONNELS" EN PLUS DES 65.000 FORCES DE SÉCURITÉ SAMEDI

PARIS (Reuters) - Des "moyens exceptionnels" viendront en renfort des quelque 65.000 forces de sécurité qui seront déployées dans toute la France samedi, date de la prochaine manifestation des "Gilets jaunes", a annoncé jeudi le Premier ministre Edouard Philippe, une semaine après des violences inédites à Paris.

"Les événements de samedi dernier doivent nous conduire à faire preuve de la plus grande prudence et de la plus grande détermination", a dit le chef du gouvernement lors d'une déclaration au Sénat.

"C'est pourquoi le ministre de l'Intérieur (Christophe Castaner) a invité celles et ceux qui envisageaient de se rendre à Paris samedi prochain à ne pas le faire, il ne s'agit pas d'interdire de s'exprimer mais d'éviter qu'ils soient pris aux pièges que leur tendent les casseurs", a-t-il souligné.

"Pour y faire face, le gouvernement va mobiliser des moyens exceptionnels qui s'ajouteront aux 65.000 forces de sécurité qui seront déployées dans toute la France. Nous continuerons à interpeller et traduire en justice toute personne prise en flagrant délit de violences ou de dégradations, nous continuerons à faire preuve de la plus grande fermeté", a-t-il poursuivi.

(Marine Pennetier, édité par Yves Clarisse)

15 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M898407
    06 décembre18:28

    On peut surtout espérer que la situation reste sous contrôle, pas comme samedi dernier, et que les méthodes utilisées par les forces de l'ordre soient à la hauteur de la violence déployée par les manifestants, quitte à occasionner quelques "bavures" dont personne ne se plaindra....

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer