Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Moussa Sissoko, un an de perdu

So Foot13/08/2017 à 08:00

Moussa Sissoko, un an de perdu

Il y a un an, à la sortie d'un Euro de haute volée, Moussa Sissoko devait quitter Newcastle pour un top club européen. Il a finalement signé à Tottenham dans le money time du mercato pour y devenir remplaçant de luxe et perdre une partie de son crédit en Bleu. Une année ratée qu'il ne peut reproduire, sous peine de regarder la Coupe du monde 2018 à la télé.

Fort d'un Euro 2016 exceptionnel, Moussa Sissoko avait été l'une des attractions du mercato d'été. Tellement coté qu'un transfert au Real Madrid aurait même été dans les tuyaux pour le joueur formé à Toulouse. Mais c'est finalement à Tottenham - plutôt qu'à Everton où il semblait sur le point d'atterrir - que Moussa Sissoko a posé ses valises à la toute fin du dernier jour d'août. Sur le papier, le deal avait tout d'une opération win/win. D'un côté, les Spurs s'offraient un milieu de terrain polyvalent, puissant et expérimenté, de l'autre, l'international français s'épargnait une saison en Championship avec Newcastle pour participer à la Ligue des champions et à la lutte pour le titre avec les Londoniens. Sauf que rien n'a vraiment marché comme prévu pour Sissoko. Dès novembre, il a ainsi vécu un derby contre Chelsea depuis son canapé, avant de se faire tailler publiquement par son coach : " Le football n'est pas une question d'argent. Les joueurs doivent montrer qu'ils sont meilleurs, qu'ils montrent à l'entraînement qu'ils sont meilleurs qu'un autre coéquipier, et qu'ils méritent ou non d'être dans l'équipe. " Résultat des courses, le Français a vécu une saison frustrante avec seulement huit titularisations en Premier League pour vingt-cinq apparitions, et pas bien mieux en Ligue des champions (une titularisation, quatre apparitions au total). Le tout avec des statistiques faméliques - deux passes décisives, zéro but - et un impact quasiment nul dans la saison de Tottenham.

Tottenham veut Davinson Sanchez

Une place pour le Mondial 2018 à préserver


Douze mois suffisamment mauvais pour que l'intéressé perde son totem d'immunité en Bleu avec zéro temps de jeu entre le France-Suède de novembre et le match retour de juin. Une défaite de fin de saison autour de laquelle sa titularisation à la place d'Ousmane Dembélé - censée sécuriser le bloc équipe - a valu à Didier Deschamps une volée de

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.