Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Moubarak dément avoir ordonné le meurtre de manifestants

Reuters13/08/2014 à 17:07

(Actualisé avec citation, contexte) LE CAIRE, 13 août (Reuters) - Hosni Moubarak a démenti mercredi lors de son procès en appel devant la justice égyptienne avoir ordonné le meurtre de manifestants lors du soulèvement ayant abouti à son renversement début 2011. L'ancien président égyptien, au pouvoir pendant près de 30 ans, a été condamné en 2012 à la réclusion à perpétuité pour complicité de meurtres de manifestants lors de cette révolte de janvier-février 2011. Il a obtenu l'organisation d'un procès en appel. Il purge toutefois une autre peine de trois ans de prison pour corruption dans un hôpital militaire de Maadi, un quartier huppé du Caire. Hosni Moubarak, jugé avec ses fils et d'autres anciens responsables, dément toutes les accusations à son encontre et affirme avoir servi fidèlement son pays pendant 62 ans, d'abord comme officier puis comme président. "Hosni Moubarak, qui se trouve devant vous aujourd'hui, n'a pas du tout ordonné le meurtre de manifestants ni que le sang d'Egyptiens soit versé", a-t-il dit au tribunal en lisant une déclaration. "Et je n'ai pas émis de décret pour provoquer le chaos et je n'ai pas émis de décret pour créer un vide en matière de sécurité." Trois ans après le soulèvement contre Hosni Moubarak, un autre militaire, Abdel Fattah al Sissi, a été élu président après avoir présidé au renversement de l'islamiste Mohamed Morsi, premier chef d'Etat élu démocratiquement en Egypte. Le retour de l'armée aux manettes de l'Egypte s'est accompagné d'une répression déterminée contre les Frères musulmans, dont des milliers ont été tués ou arrêtés puis condamnés à mort à l'issue de procès collectifs. Certains chefs de file du soulèvement de 2011, issus des franges libérales et laïques de la société égyptienne, ont aussi subi les foudres du nouveau pouvoir et ont été condamnés à des peines de prison pour avoir participé à de petits rassemblements pacifiques malgré l'interdiction de manifester sans autorisation préalable des autorités. Certains alliés du régime Moubarak ont en revanche été libérés de prison. Le juge du procès en appel d'Hosni Moubarak a annoncé que le verdict devrait être rendu le 27 septembre. (Lin Noueihed; Bertrand Boucey pour le service français)


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.