1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Moscou : seulement 6 minutes d'ensoleillement en décembre !

Le Point18/01/2018 à 15:40

Moscou n'a connu que 6 minutes d'ensoleillement au mois de décembre 2017. (crédit : Mikhail Voskresenskiy)

« Il est mort, il est mort, le soleil. » Nicoletta le chantait, les Russes le vivent ! Ils peinent à voir la lumière du jour. Comme le rapporte le New York Times, Moscou n'a connu que 6 minutes d'ensoleillement au mois de décembre 2017. En comparaison, les Moscovites ont habituellement 18 heures de soleil, en moyenne, pour la même période. Il s'agit même du mois le plus sombre pour la capitale depuis que la ville a commencé à enregistrer les données météorologiques. Si de nombreux habitants se sentent déprimés, le journal américain liste d'autres raisons à ce triste moral : une économie stagnante, un trafic compliqué et la crainte, pour certains habitants, de voir Vladimir Poutine briguer un sixième mandat de président. « Quand ils entendent parler de cela, beaucoup de gens disent : Il est clair maintenant pourquoi j'étais déprimé », a déclaré Roman Vilfand, directeur du Service météorologique de Russie, cité par le New York Times.

Lire aussi Rythmes biologiques : ce que dit la science

En plus du manque d'ensoleillement, la Russie grelotte. Dimanche 14 janvier, la température a chuté à - 62 °C dans le village d'Oymyakon (Sibérie),rapporte RTL. De leur côté, certains habitants de cette bourgade qui en compte 500 ont même relevé une température de - 67 °C, soit seulement un degré de moins que le record de...

Lire la suite sur Le Point.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M1903733
    18 janvier19:19

    Ne cherchez pas c'est la faute à Monsieur Poutine

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer