1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Moscou renonce à demander le report de l'accord UE-Ukraine
Reuters18/05/2015 à 21:51

BRUXELLES, 18 mai (Reuters) - La Russie a renoncé lundi à demander un nouveau report de l'accord de libre échange entre l'Ukraine et l'Union européenne, dans le cadre de discussions trilatérales organisées à Bruxelles. S'adressant à la presse à l'issue de ces discussions, Alexeï Oulioukaïev, ministre russe de l'Economie, a dit ne pas avoir évoqué le sujet. La mise en oeuvre de cet accord signé en septembre avait déjà été repoussée au 1er janvier 2016 à la demande de Moscou. "Notre point de vue est que le temps qu'il reste doit être utilisé aussi efficacement que possible", a-t-il déclaré. La commissaire européenne au Commerce Cecilia Malmström s'est quant à elle félicitée que les trois parties aient signé le communiqué selon lequel l'accord "sera provisoirement appliqué à compter du 1er janvier 2016". Elle s'est également réjouie que son interlocuteur russe n'ai demandé ni report supplémentaire ni modification du texte. "Il n'y a pas eu de menaces. L'atmosphère était très constructive", a-t-elle ajouté. (Alastair Macdonald, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer