Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Moscou confirme la vente de missiles S-300 à l'Iran

Le Parisien27/05/2015 à 00:48

Moscou confirme la vente de missiles S-300 à l'Iran

La vente a été conclue mais la livraison pourrait se faire attendre. Moscou a confirmé mardi la fin des négociations sur les batteries anti-aériennes S-300 à l'Iran, un équivalent des Patriot américains capable d'abattre avions et missiles. Toutefois aucune date de livraison n'a été avancée,  comme l'avait laissé entendre Téhéran la veille.

«La décision de livrer des batteries anti-missile S-300 à l'Iran est prise, mais la mise en œuvre de ce projet demande un certain temps. De ce que je comprends, le moment de la livraison n'est pas encore venu», a déclaré à l'agence Interfax Evgueni Loukianov, secrétaire adjoint du Conseil de sécurité russe. «Les collègues qui s'occupent de ce sujet sont en train de mettre les choses au point, conformément au contrat. Je ne peux rien dire à propos des délais» de livraison, a abondé le vice-ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Riabkov.

Son homologue iranien Hossein Amir Abdollahian avait pourtant annoncé lundi après une visite à Moscou que la livraison des S-300 par la Russie devait intervenir «dans un délai assez bref». «Ce sera fait à la première occasion possible», avait-il affirmé après avoir rencontré son homologue russe, Mikhaïl Bogdanov.

Jusqu'à présent, Téhéran évoquait l'horizon fin 2015 pour la réception des missiles russes S-300, dont la vente, interdite en 2010 par l'ancien président russe Dmitri Medvedev, a été à nouveau autorisée en avril par Vladimir Poutine. Cette décision a déplu aux Occidentaux, Washington estimant que ces ventes «n'aident en rien» la conclusion d'un accord final avec l'Iran sur son programme nucléaire tandis qu'Israël exprimait la crainte que cela «renforce l'agressivité» de Téhéran. L'Etat hébreu craint que ces missiles tombent entre les mains du mouvement chiite libanais Hezbollah, allié du régime syrien de Bachar al-Assad.

De son côté, Moscou juge que l'accord-cadre sur le nucléaire signé le ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.