Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Mort de Christa Wolf, grande figure de la littérature allemande

Reuters01/12/2011 à 18:22

BERLIN (Reuters) - Christa Wolf, l'une des figures les plus célèbres de la littérature allemande contemporaine, est décédée à Berlin à l'âge de 82 ans, a annoncé jeudi son éditeur, Suhrkamp.

Née en 1929 à Landsberg an der Warthe, aujourd'hui en Pologne, Christa Wolf a témoigné dans ses oeuvres, qu'il s'agisse de romans ou d'essais, de la vie en RDA, mais aussi du passé nazi de l'Allemagne, ayant passé son enfance et sa jeunesse sous le IIIe Reich.

"Wolf était une figure extrêmement importante, considérée jusqu'en 1990 comme quelqu'un qui, prudemment autant que délicatement, a repoussé les limites de ce qui pouvait être dit en Allemagne de l'Est", explique Georgina Paul, spécialiste de la littérature est-allemande à l'université d'Oxford.

"Son oeuvre est associée à l'esthétique de la réflexion sur soi, mais elle pouvait avoir aussi une véritable force lyrique", ajoute Georgina Paul.

Très tôt engagée en faveur du régime socialiste de la RDA, ce dont témoigne son roman "Le ciel divisé", écrit au début des années 1960, Christa Wolf a vécu en Allemagne de l'Est jusqu'à la réunification allemande.

Devenue au fil des années de plus en plus critique envers le régime communiste, elle a participé aux manifestations de l'automne 1989, qui ont conduit à la fin du régime d'Erich Honecker et, peu après, à la chute du Mur. Sa réputation a pâti un temps des révélations sur sa collaboration passée avec la Stasi, la police secrète est-allemande.

S'il est avéré qu'elle a transmis des renseignements à la Stasi de 1959 à 1962, elle a témoigné dans ses propres livres (comme dans le récit "Ce qui reste") de la surveillance dont elle était l'objet au quotidien de la part des agents secrets.

Après la réunification allemande en 1990, certains lui ont reproché de ne pas s'être montrée plus critique envers la répression contre les milieux dissidents et de n'avoir quitté le SED (Parti socialiste unifié, alors au pouvoir) qu'en 1989.

En 2010, l'auteur de "Cassandre" a reçu le prestigieux prix Thomas-Mann pour avoir témoigné, dans son oeuvre, "des luttes, des espoirs et des erreurs de son époque".

Alexandra Hudson, Eric Faye pour le service français


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.