Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Mondial 2014. La Belgique dernier qualifié pour les quarts

Le Parisien02/07/2014 à 09:42

Mondial 2014. La Belgique dernier qualifié pour les quarts

Les plus beaux succès s'obtiennent parfois dans la douleur. Mais pour la Belgique, toutes les victoires semblent aboutir de cette manière? Les Diables rouges ont éliminé hier les Etats-Unis (2-1) dans l'Arena Fonte Nova de Salvador. Mais que ce fut dur ! Après avoir battu in extremis l'Algérie, la Corée du Sud et la Russie en poules, la Belgique a cette fois eu besoin d'une prolongation pour se débarrasser des Américains et se hisser en quarts de finale du Mondial pour la première fois depuis 1986. Pendant plus d'une heure et demie, les hommes de Marc Wilmots ont multiplié les occasions face à des adversaires recroquevillés en défense : Origi, Mertens, De Bruyne, Hazard, Mirallas? Chacun y est allé de sa tentative pour faire plier les Etats-Unis. Mais à chaque fois, Tim Howard, 35 ans, était là pour sauver les siens. Le portier américain a réalisé plus de 15 arrêts dans la partie : un record dans un match de Coupe du monde.

Face à cette défense de fer, les Belges n'ont pas réussi à ouvrir le score dans le temps réglementaire, malgré 27 tirs, dont 19 cadrés ! Les Etats-Unis non plus en dépit d'une ou deux occasions franches (0-0). C'est en prolongation qu'Eden Hazard et ses coéquipiers ont fait la différence. Car à force de courber l'échine, les Américains ont fini par perdre la bataille. A la 91e minute, Kevin De Bruyne trouvait enfin le chemin du but, bien servi par Romelu Lukaku, le remplaçant dont l'entrée en jeu a permis aux siens de faire la différence. A la 105e minute, ce dernier doublait la mise et scellait définitivement le sort de la rencontre. Les valeureux «?Yankees?» qui ne lâchent jamais rien sont bien parvenus à réduire le score sur le premier ballon touché par Julian Green (107e). Une réaction trop tardive pour espérer mieux que sauver l'honneur. La Belgique sera opposée à l'Argentine en quarts de finale. Encore une bataille qui promet d'être difficile pour les ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.