Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Monaco va réaliser un éco-quartier de six hectares sur la mer

Reuters30/07/2015 à 14:19

À MONACO, UN ÉCO-QUARTIER DE SIX HECTARES SUR LA MER

MONACO (Reuters) - Faute de place pour se développer sur ses deux kilomètres carrés, la principauté de Monaco a officiellement présenté jeudi son projet d'extension sur la mer pour créer, d'ici une dizaine d'années, un éco-quartier de six hectares.

Une immense plateforme d'un coût d'un milliard d'euros, construite par Bouygues Travaux Publics, sera posée sur un remblais sous-marin ceinturé de 18 caissons préfabriqués de béton de 26 mètres de hauteur pesant 10.000 tonnes chacun.

Les travaux, qui commenceront à l'automne 2016, devraient être terminés dans une dizaine d'années après une livraison des premiers immeubles en 2022.

La principauté ne versera pas d'argent dans cette opération qui s'élèvera au total à deux milliards d'euros.

Elle a confié sa réalisation, son financement et sa commercialisation à la société anonyme monégasque "Anse du Portier" avec laquelle elle a signé jeudi un traité de concession. Ce groupement est composé, entre autres, de Bouygues Travaux Publics, quatre architectes dont l'Italien Renzo Piano, et des entreprises locales comme J.B Pastor et fils.

"L'attractivité économique est en jeu. Monaco retirera beaucoup d'avantages de cette urbanisation en mer : un demi-milliard d'euros d'équipements publics ainsi qu'une soulte versée en plusieurs échéances", a déclaré lors d'une conférence de presse Michel Rocher, le ministre d'Etat, qui a refusé de communiquer le montant de cette soulte.

"Il faut aussi compter tous les effets financiers produits par la vente des logements, tels que la TVA et l'installation de plusieurs centaines de résidents à hauts revenus."

Un précédent projet d'extension en mer plus ambitieux, de 17 hectares, avait été abandonné fin 2008 en pleine crise.

Au cours de son histoire, le petit Etat s'est étendu progressivement sur la Méditerranée avec la réalisation du terre-plein du Portier et celui du Sporting, des plages du Larvotto, du quartier de Fontvieille et l'extension du port Hercule "pour un total de plus 40 hectares gagnés sur le mer, soit 20% du territoire", selon des chiffres officiels.

Le nouvel éco-quartier comprendra 60.000 m2 de bâti, avec des immeubles et villas de luxe, des commerces, des équipements publics, un parking, un port d'une trentaine d'anneaux, un parc végétalisé d'un hectare et une promenade littorale.

Le projet "sera irréprochable en matière d'environnement", selon Michel Rocher.

Des appareils de surveillance de la turbidité (particules en suspension dans la mer) seront notamment installés autour du chantier. Les constructeurs déplaceront 47 grandes nacres, une espèce protégée de coquillage. Des efforts sont annoncés en matière d'énergie renouvelable avec l'eau de mer qui servira au rafraîchissement et au chauffage des bâtiments.

(Matthias Galante, édité par Yves Clarisse)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.