Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Mode à Paris: l'univers enchanteur de Vivienne Westwood

RelaxNews28/09/2013 à 22:35

Un show qui ne ressemblait à aucun autre. Pascal Le Segretan/AFP

(AFP) - Quand on va au défilé Vivienne Westwood, on sait que l'on va être transporté dans un univers radicalement différent: elle l'a encore démontré samedi, au quatrième jour de la fashion week parisienne.

Couronne de grosses fleurs rouges sur la tête, un haut au motif écossais qui se prolonge sur les jambes en un voile vert transparent tout en dentelle: telle était la première silhouette du défilé.

Vivienne Westwood ne s'est pas contentée de présenter une collection pour le printemps et l'été prochain, elle a créé tout un univers enchanteur. Le show ne ressemble à aucun autre.

"Maintenant que notre monde est dans le chaos, je veux en savoir plus sur le fonctionnement de la société médiévale", est-il écrit dans une note transmise aux invités. "Nos pèlerins du Moyen-Age doivent être austères, sérieux et festifs, chacun portant ses habits auxquels il tient le plus".

De grandes capes en dentelle viennent couvrir des vêtements totalement déconstruits. Des jupes bouffantes très longues, bleues ou roses terminent le show. Il y a de la couleur, puis du "nude", puis du noir, de la fluidité dans certains habits. A côté de pièces que l'on imagine uniquement dans cet univers Westwood, des vestes aux épaules carrées pourraient très bien être portées par la femme qui travaille dans un bureau. De même pour des robes, jamais classiques, mais que l'on imagine dans la rue.

La styliste ose les associations incongrues. Une jupe rose avec des fleurs jaunes est portée avec un haut très large couvert d'un chat gris, qui a semblé bien plaire à Pamela Anderson, au premier rang du défilé.

En uniforme, mais avec des clous

Changement d'ambiance pour le défilé du duo néerlandais Viktor & Rolf. Il commence avec la musique de The Wall de Pink Floyd. Le premier mannequin apparaît dans une robe de jeune fille de collège privé, faussement sage, avec son épaule dénudée. Le deuxième a un écusson sur sa veste.

Le duo néerlandais a voulu "personnaliser l'uniforme": "Nous avons voulu le mixer entre rigueur et côté rebelle", expliquent-ils à l'AFP en coulisse après le show.

Des bermudas et des robes portent des clous. Des robes plissées laissent une partie du dos nu. Le bermuda se porte très taille basse et avec un haut court pour laisser apparaître le ventre. Les filles ont une grosse épingle à nourrice accrochée à l'oreille; elles portent des mocassins, mais avec de gros talons bleu turquoise.

Après Pink Floyd, les mannequins défilent sur un "Baby, one more time" remixé, le tube qui avait fait connaître Britney Spears, alors dans son uniforme sage.

Les créateurs se sont bien amusés en détournant l'uniforme. Cela n'empêche, les coupes sont précises et réussies. "Les matériaux sont compacts parce que nous voulions une silhouette forte", expliquent-il. Le haut est étroit, le bas est large. Le plissé de jupes est très large, très couture. La palette, elle, est bien celle de l'uniforme: noir, bleu marine et blanc.

Les défilés se poursuivent samedi avec Jean Paul Gautier. Dimanche, Kenzo, Céline et Givenchy présenteront leur collection pour le printemps et l'été prochain.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.