Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Migrants-Réunion des pays d'Europe centrale en fin de semaine

Reuters31/08/2015 à 14:45

(Précisions, contexte) BRATISLAVA, 31 août (Reuters) - Les chefs de gouvernement des pays d'Europe centrale se réuniront à la fin de la semaine pour discuter de la crise migratoire en Europe, a annoncé lundi à Bratislava le Premier ministre slovaque, Robert Fico. La rencontre, qui aura lieu à Prague soit vendredi, soit dimanche, réunira la République tchèque, la Pologne, la Slovaquie et la Hongrie, a-t-il ajouté. Il s'agira de définir une position commune en rejetant toute idée de quotas fixés par l'Union européenne pour l'accueil des migrants, a précisé Robert Fico. Membre de l'espace Schengen de libre circulation au sein de l'UE, la Hongrie attire des dizaines de milliers d'immigrés clandestins, venus notamment du Proche-Orient, qui tentent de gagner l'Europe de l'Ouest par les Balkans. Pour endiguer ce flot, le gouvernement de Budapest a fait ériger une clôture le long des 175 km de frontière entre la Hongrie et la Serbie. Dimanche, le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a jugé "scandaleuse" l'attitude de la Hongrie. ID:nL5N11507P . Il a également accusé la Slovaquie et la Slovénie de rechigner à appliquer les directives communautaires sur les migrants. "Nous rejetons catégoriquement toute idée de quotas", a réaffirmé lundi Robert Fico lors d'une conférence de presse diffusée en direct à la télévision. "Si un mécanisme de répartition automatique des migrants est adopté, alors nous nous réveillerons un matin avec chez nous 100.000 personnes venues du monde arabe et je ne veux pas qu'un tel problème se pose à la Slovaquie", a-t-il ajouté. "Nous sommes toutefois prêts à faire le nécessaire, dans la mesure de nos moyens, pour les gens qui ont vraiment besoin d'aide, en les séparant des migrants économiques", a souligné le Premier ministre slovaque. Il a ajouté qu'il fallait surtout s'attaquer en amont aux causes de cette crise migratoire, critiquant l'appui apporté par l'Occident aux groupes d'opposition en Syrie et autrefois en Libye, ce qui a contribué à l'exode en cours. "Il faut arrêter de déstabiliser la Syrie", a-t-il insisté. La majorité des immigrés illégaux qui arrivent en Hongrie cherchent à gagner des pays riches comme l'Allemagne, qui s'attend à accueillir 800.000 personnes cette année. L'Autriche a renforcé lundi ses contrôles à sa frontière orientale. La semaine dernière, les corps sans vie de 71 migrants, dont quatre enfants, ont été découverts dans un camion en bordure d'une autoroute autrichienne, non loin de la frontière hongroise. ID:nL5N1161BP Les ministres de l'Intérieur de l'Union européenne participeront le 14 septembre à une réunion d'urgence sur cette crise. ID:nL5N1150Q4 (Tatiana Jancarikova; Pierre Sérisier et Guy Kerivel pour le service français)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.