Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

GETLINK

11.6000EUR
-0.09% 
Ouverture théorique 11.6000
indice de référence SBF 120

FR0010533075 GET

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    11.6050

  • clôture veille

    11.6100

  • + haut

    11.6750

  • + bas

    11.5700

  • volume

    639 667

  • valorisation

    6 380 MEUR

  • capital échangé

    0.12%

  • dernier échange

    25.05.18 / 17:35:24

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    10.4400

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    12.7600

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer
    PEA-PME

    Qu'est-ce que le PEA-PME ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter GETLINK à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter GETLINK à mes listes

    Fermer

Migrants-Cazeneuve demande plus à Londres contre les filières

Reuters03/08/2015 à 19:33

PARIS, 3 août (Reuters) - Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, appelle lundi la Grande-Bretagne à mettre davantage de moyens dans la lutte contre les filières d'immigration illégale, alors que la situation à Calais reste très tendue. Dans un entretien publié sur le site internet du quotidien La Croix, Bernard Cazeneuve salue des "résultats significatifs" en la matière avec 17 filières démantelées depuis le début de l'année. "Mais je pense qu'il faut aller au-delà et j'ai demandé à mon homologue britannique une mobilisation supplémentaire de ses services", dit-il. Le ministre de l'Intérieur et son homologue britannique Theresa May ont réaffirmé dimanche leur détermination commune à régler la question des migrants cherchant à rejoindre la Grande-Bretagne depuis Calais, après des milliers de tentatives d'intrusion dans le tunnel sous la Manche depuis quelques jours. Bernard Cazeneuve estime que l'accord signé en 2003 dit "traité du Touquet", pour renforcer les contrôles au départ de la France, a mis "beaucoup sur les épaules de la France et très peu sur celles des Britanniques". "C'est la raison pour laquelle je multiplie les contacts avec les Britanniques depuis plusieurs mois afin qu'ils s'impliquent davantage dans la gestion d'un problème qui les concerne tout autant que nous", dit-il à La Croix. Le Premier ministre David Cameron a annoncé la semaine dernière des mesures pour aider la France, notamment en matière de sécurité. Bernard Cazeneuve avait alors évoqué une coopération "excellente" entre les deux pays. Interrogé sur la proposition de Xavier Bertrand, candidat Les Républicains à la présidence de la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie, de "laisser passer les migrants", le ministre estime que cela ne ferait "qu'aggraver le problème humanitaire" et serait néfaste aux relations avec Londres. Bernard Cazeneuve explique par ailleurs qu'il souhaite se rendre au Niger, l'un des pays d'origine des candidats à l'immigration ou à l'asile qui affluent en Europe, avec ses homologues britannique, allemand, espagnol et italien. "Je me mobilise actuellement pour que cette visite ait lieu dans les prochaines semaines", dit-il, avançant l'objectif d'"engager le travail avec les pays de provenance" pour empêcher les départs massifs. "Il faut en effet mettre en place dans ces pays des centres de maintien et de réadmissions associant l'Union européenne, la Commission européenne, le Haut commissariat aux réfugiés (des Nations unies) et l'organisation internationale pour les migrations", souligne-t-il. "Des structures d'accueil doivent aussi être mises en place en Italie où nous pourrions distinguer les personnes qui relèvent du droit d'asile en Europe de celles qui relèvent de l'immigration irrégulière et négocier avec les pays de provenance des dispositifs qui permettent leur reconduite immédiate", poursuit-il. (Gregory Blachier)

Valeurs associées

-0.09%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.