Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Merkel reconnaît des erreurs dans la crise des réfugiés

Reuters31/08/2016 à 04:41
    BERLIN, 31 août (Reuters) - L'Allemagne et d'autres pays 
européens sont restés trop longtemps aveugles à la crise des 
réfugiés qui grandissait à leurs frontières, juge la chancelière 
allemande Angela Merkel dans une interview publiée mercredi. 
    Après avoir lancé une large politique d'accueil des réfugiés 
il y a un an, Angela Merkel, cible de critiques dans son pays, 
juge que l'Union européenne devra user de patience et 
d'endurance pour gérer les flux migratoires dans une interview à 
la Süddeutsche Zeitung. 
    "En Allemagne nous avons ignoré le problème trop longtemps 
et bloqué la nécessité de trouver une solution pan européenne", 
estime-t-elle. 
    Dans un bilan inhabituellement critique de son action, 
publié un an jour pour jour après son discours ""Wir schaffen 
das" ("Nous y arriverons"), la chancelière revient sur ses 
choix. 
    Son parti, l'Union chrétienne-démocrate (CDU), est 
susceptible de subir un important revers lors de deux scrutins 
régionaux le mois prochain, notamment en raison de sa politique 
d'accueil. 
    L'Allemagne a accueilli la majorité du million de réfugiés 
arrivés en Europe depuis un an, mais a laissé l'Espagne, la 
Grèce et l'Italie gérer leur arrivée, regrette la chancelière. 
    "Nous ne nous sommes pas attaqués au problème de manière 
appropriée", ajoute-t-elle, citant notamment le refus allemand 
d'un système de répartition proportionnel des réfugiés. "Cela 
vaut aussi pour la protection des frontières extérieures de 
l'espace Shenghen", poursuit-elle. 
    La dirigeante allemande se prononce en outre pour une 
coopération et une aide au développement accrue de l'Union 
européenne en Afrique, ainsi qu'avec la Turquie et les zones de 
conflits. 
    L'Allemagne était contente de se tenir à l'écart des 
problèmes migratoires après avoir accueillie dans les années 
1990 des réfugiés issus de l'ex-Yougoslavie, juge-t-elle en 
outre : "Je ne peux le nier". 
    La chancelière allemande invite la classe politique à la 
modération dans les propos afin d'éviter une rhétorique 
alarmiste et juge que le racisme a augmenté en Allemagne en un 
an. "Il est faux de dire que le terrorisme est arrivé seulement 
avec les réfugiés. Il était déjà là sous des myriades de formes" 
différentes, déclare-t-elle. 
 
 (Erik Kirschbaum et Andrea Shalal; Julie Carriat pour le 
service français) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.