1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Merkel : des tableaux qui font tache
Le Point06/04/2019 à 09:38

Angela Merkel va devoir se séparer des deux toiles d'Emil Nolde, son peintre préféré, accrochées au-dessus du canapé dans son bureau.

Angela Merkel va devoir changer dare-dare la décoration de son bureau et se séparer des deux toiles d'Emil Nolde, son peintre préféré, accrochées au-dessus du canapé. Depuis qu'elle aménagea, il y a 12 ans, dans ce vaste bureau de 140 mètres carrés situé au 7e étage de la chancellerie, le peintre expressionniste allemand est le fidèle compagnon de ses journées et de ses nuits de travail. Ces deux toiles sont un prêt de la Stiftung Preussicher Kulturbesitz, la fondation de l'héritage culturel prussien, qui souhaite les récupérer aujourd'hui. Angela Merkel a immédiatement fait savoir que ces ?uvres seraient, bien entendu, immédiatement restituées à cette institution chargée de veiller au patrimoine culturel de la Prusse. En échange, la fondation prêtera deux tableaux de l'expressionniste Karl Schmidt-Rottluff, un contemporain de Nolde, pour décorer les murs du bureau d'Angela Merkel.CompromissionLa chancelière semble même assez pressée de se débarrasser des tableaux de ce peintre à la réputation douteuse. D'un côté, Emil Nolde fut classé « peintre dégénéré » par la propagande nazie, Goebbels en personne lui interdit d'exercer son métier et confisqua un grand nombre de ses toiles. Mais, de l'autre, et c'est la facette moins connue de ce peintre mythique, Nolde était aussi membre du NSDAP, fervent défenseur de l'idéologie nazie. Un antisémite et un raciste convaincu. Mais personne n'avait jusqu'à présent mesuré l'ampleur et...

Lire la suite sur Le Point.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • rodde12
    06 avril15:13

    L'éduc; nat; enseigne bien Gide et Victor Hugo pourtant deux personnes peu recommandables au vu des conceptions actuelles.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer