1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Mercredi, 6h30 du matin : à Rabaa, le carnage va commencer

Le Figaro15/08/2013 à 19:57
Des milliers de manifestants se sont reveillés avec en face d'eux les forces de l'ordre venues les déloger de leurs sit-in dans la capitale. Le bilan officiel des opérations de police dans le pays est édifiant: 525 morts et 3717 blessés. Pendant l'assaut, 202 personnes seraient mortes sur la place Rabaa al-Adawiya.

Le Caire

Le soleil vient de se lever mercredi. Encore une fausse alerte. Il est 6 heures, trop tard pour attaquer, se disent les organisateurs du sit-in des Frères musulmans . «Ils commencent toujours à frapper la nuit, jamais en plein jour», observe Abdel Rahman Daour, l'un des porte-parole du rassemblement. Les milliers de manifestants se réveillent doucement dans les immenses tentes posées à même le sol.

Il y a bien quelques motifs d'inquiétude. Quelques mouvements de troupes pendant la nuit. Et l'immense parking près de la midan al-Saah, près du sit-in, est toujours vide. Alors qu'il est habituellement occupé par les bl...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer