1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Merck & Co négocie le rachat de Cubist Pharma pour $7 mds-presse
Reuters07/12/2014 à 15:03


7 décembre (Reuters) - Merck & Co MRK.N négocie le rachat de son compatriote Cubist Pharmaceuticals CBST.O pour plus de sept milliards de dollars (5,7 milliards d'euros) et un accord pourrait être annoncé dès la semaine qui vient, selon le New York Times. Le numéro deux américain de la pharmacie devrait proposer environ 100 dollars par action pour reprendre Cubist, ce qui valoriserait ce dernier à environ 7,5 milliards de dollars, précise le quotidien en citant des sources informées. (http://nyti.ms/1IbKXcJ) Ce prix correspondrait à une prime de 33% sur le dernier cours de clôture de Cubist mais il n'est pas clair à ce stade si Merck paiera en actions ou en numéraire, ou les deux. Cubist, basé à Lexington dans le Massachusetts et spécialisé dans les antibiotiques, a clôturé vendredi soir à 74,36 dollars sur le Nasdaq, ce qui lui confère une capitalisation boursière d'environ 5,7 milliards de dollars. Dans les échanges d'après-Bourse, le titre a gagné 22,7% à 91,25 dollars en réaction aux informations du New York Times. L'action Cubist a pratiquement doublé de valeur sur les trois derniers années. La société avait annoncé en octobre une hausse de 16% de son chiffre d'affaires au troisième trimestre, grâce notamment à son antibiotique Cubicin dont les ventes ont dépassé le milliard de dollars l'an dernier. En juin, Cubist a reçu le feu vert des autorités américaines pour mettre sur le marché un nouvel antibiotique, le Sivextro, et il attend pour le 21 décembre la décision de la FDA (Federal Drug Agency) pour un autre produit, le ceftolozane/tazobactam. En juin, Merck avait acquis un autre laboratoire américain, Idenix Pharmaceuticals, pour 3,85 milliards de dollars, une opération qui lui permet de renforcer son portefeuille de traitements de l'hépatite C. ID:nL5N0OQ30B (Natalie Grover avec Siddharth Cavale à Bengalore, Véronique Tison pour le service français)

Valeurs associées

NYSE +2.30%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer