1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

«Mein Kampf» : un éditeur brésilien fait exploser les ventes sur internet
Le Parisien11/01/2014 à 09:58

«Mein Kampf» : un éditeur brésilien fait exploser les ventes sur internet

Un peu moins de 89 ans après sa première publication (le 18 juillet 1925), le pamphlet antisémite d'Adolf Hitler, «Mein Kampf», figure parmi les meilleures ventes de livres sur internet. Sur Amazon.com, qui concentre les ventes émanant du monde entier, il est 20ème dans la catégorie «politique et sciences sociales», 7ème de la rubrique «politique et gouvernance», 4ème du rayon «idéologie et doctrines» et... 1er de l'onglet «fascisme».

La version est toujours la même : un e-book, ou livre en ligne, à 0,99 $ (0,75?), édité en anglais par Montecristo Editora, une entreprise brésilienne basée à Sao Paolo. «Nous avons commencé à commercialiser "Mein Kampf" fin 2011. Jusqu'en novembre dernier, nous vendions entre 50 et 60 exemplaires par mois seulement sur Amazon.com, mais les ventes ont explosé depuis et nous en sommes à environ 500 exemplaires écoulés rien que pour les 10 premiers jours de janvier 2014 !», assure le patron de Montecristo Editora, Alexandre Pires, contacté par LeParisien.fr, précisant que les acheteurs sont principalement américains et européens. «Nous n'avons pas encore les chiffres définitifs de décembre, mais nous savons qu'il y a eu un pic de ventes autour de Noël», ajoute-t-il, assurant être «le premier étonné par ce soudain succès».

Succès aussi chez Apple

«Je ne comprends vraiment pas ce qui a pu provoquer une telle hausse des ventes. Nous n'avons rien fait pour les booster», assure l'éditeur brésilien, qui a été pris de court après la publication de l'article de Chris Faraone sur le site d'information américian Vocativ, le premier à s'être intéressé à ce phénomène le 7 janvier dernier. M. Pires se demande «si cela ne vient pas d'un algorythme d'Amazon qui aurait donné plus de visibilité à ce livre, ou quelque chose du genre». Le service de communication d'Amazon n'était pas disponible pour étayer cette hypothèse.

Chez Apple aussi, le «Mein ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • kelbelom
    11 janvier09:19

    Mais que fait Valls ?

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer