1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Matières premières : le cobalt affole le milieu de la technologie

Edit-Place21/03/2018 à 09:00

L'essor annoncé des voitures électriques contribue à faire flamber le cours du cobalt. Il affole les constructeurs automobiles et les firmes technologiques, qui cherchent à sécuriser leurs approvisionnements.

Le cours du cobalt au plus haut depuis 2010

Le cobalt est utilisé pour la fabrication des téléphones portables et des tablettes. Il entre aussi dans la composition des batteries des voitures électriques. Si ces dernières ne dominent pas encore le marché, de nombreux pays prévoient un abandon graduel des véhicules à essence et diesel dans les années à venir. Cela contribue actuellement à faire monter les cours du minerai. Sur le London Metal Exchange (LME), le cobalt s'est envolé à 82000 dollars la tonne au cours du mois de février, ce qui correspond à un plus haut depuis son entrée sur ce marché en 2010.

Une matière première hautement prisée

La nécessité de s'assurer un approvisionnement suffisant en cobalt dans un futur proche, face au boom annoncé des voitures électriques, affole actuellement les constructeurs automobiles et les fabricants d'appareils électroniques. Ainsi, Apple a décidé, il y a quelques semaines, de s'entretenir avec des sociétés minières afin de s'approvisionner directement en cobalt, avant d'être suivi par Samsung et le groupe chinois GEM dans cette démarche.

La RDC augmente ses taxes sur le cobalt

Pour ne rien arranger aux remous sur le marché, la République démocratique du Congo (RDC), qui produit les deux tiers des volumes de cobalt utilisés sur la planète, a annoncé l'augmentation de la taxe sur ce métal de 2 % à 10 %.

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • Fragued
    21 mars09:48

    On a l'impression de découvrir l'eau tiède. Pourtant, depuis que d'éminents spécialistes comme Philippe Bihouix nous l'annoncent, nous devrions être largement préparés à ce type d'informations. Après, on ne peut pas incriminer la RDC qui n'acquiert là par Dame Nature que l'opportunité de sortir du sous-développement et de l'extrême pauvreté.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer