Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Martine Aubry vers une tranquille passe de trois

Reuters17/03/2014 à 12:01

MARTINE AUBRY S'ACHEMINE VERS UN 3E MANDAT À LILLE

par Pierre Savary

LILLE (Reuters) - La maire de Lille Martine Aubry s'achemine vers un troisième mandat dans ce bastion inamovible de la gauche, mais l'ancienne ministre de Lionel Jospin n'est pas à l'abri d'une triangulaire imposée par le Front national, comme en 2001.

Martine Aubry, qui fait preuve d'une prudente discrétion sur la scène nationale où bruissent les rumeurs de remaniement gouvernemental, avait été réélue confortablement en 2008 avec 66,56% des voix face à l?actuel député UMP Sébastien Huyghe.

En 2001, un an après son départ du gouvernement, elle avait franchi l'obstacle de la triangulaire avec 49,60% des voix.

L'UMP a investi cette année le sénateur Jean-René Lecerf, ancien maire de Marcq-en-Bar?ul, une commune voisine. Il concède mener "un combat évidemment très difficile mais nécessaire".

Le FN a délégué son responsable départemental, Eric Dillies, pour les élections municipales des 23 et 30 mars.

La liste Europe Ecologie-Les Verts qui avait fusionné avec les listes Aubry entre les deux tours en 2008 (11,58% au premier) est menée par Lise Daleux.

Pour la première fois, les communistes ont décidé de "se compter" au premier tour avec la candidature du Front de Gauche Hugo Vandamme. Les listes Lutte Ouvrière de Nicole Baudrin et celle sans étiquette de Jacques Mutez complètent l'offre.

Durant la campagne, Martine Aubry a mis en avant son bilan et les réussites de la ville en matière d?éducation, de logement et de politique culturelle.

"Lille est une ville attractive, elle l?est de plus en plus, grâce à notre politique c?est une ville qui se développe et nous continuerons à accompagner tous les Lillois", plaide-t-elle.

LE "PIÈGE" DE L'ABSTENTION

L'ancienne ministre du Travail s'agace des attaques de ses adversaires sur son bilan économique.

"Le chômage a augmenté à Lille, mais moins qu?ailleurs, et nous avons de nombreuses réussites dans ce domaine", souligne la maire de Lille, qui se bat pour la survie de l'enseigne de vente à distance La Redoute.

L'opposition UMP et FN dénonce ses résultats en matière de sécurité et promet d?augmenter sensiblement le nombre de caméras de vidéo-protection.

"Nous doublerons le nombre de policiers municipaux, ils seront armés et formés", assure Jean-René Lecerf, qui défend également, sur un terrain familier au Front national, "la fermeture des camps de Roms et l?interdiction de la mendicité".

Mais sous le beffroi lillois, c'est l'abstention de l'électorat de gauche, déçu par François Hollande, qui inquiète le plus.

En 2001, l?abstention se situait autour de 53%. En 2008, elle avait atteint 51% au premier tour et 55,5% au second.

"Le piège est là pour Martine Aubry", reconnaît l'un de ses adjoints. "Elle sera réélue, mais pour que le pourcentage soit bon, il faut une mobilisation minimale des électeurs de gauche."

Le score de Martine Aubry sera déterminant pour sa réélection à la présidence de la communauté urbaine, qui dépendra aussi des scores à Roubaix et Tourcoing, notamment.

Car l'objectif de l'ancienne ministre est double : conserver son fauteuil de maire et de présidente de la communauté urbaine.

(Edité par Sophie Louet)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.