Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Martine Aubry présentera son successeur la semaine prochaine

Reuters31/08/2012 à 17:52

MARTINE AUBRY DÉVOILERA SON SUCCESSEUR LA SEMAINE PROCHAINE

PARIS (Reuters) - Martine Aubry a annoncé vendredi qu'elle dévoilerait "la semaine prochaine" le nom du candidat à sa succession à la tête du Parti socialiste, après en avoir discuté avec le Premier ministre Jean-Marc Ayrault.

Confirmant de fait son départ après le congrès d'octobre, la première secrétaire a jusqu'au 11 septembre à minuit pour déposer sa motion de rassemblement, dont le premier sur la liste des signataires sera presque automatiquement le futur dirigeant du parti.

"On a un texte d'orientation, nous allons décider d'une tête de liste, qui sera notre candidat", a-t-elle dit vendredi sur RTL.

"La semaine prochaine, en discutant avec le Premier ministre, nous allons annoncer non seulement une tête de liste, mais aussi une équipe, pour que tout le monde se sente bien représenté", a-t-elle ajouté.

Après avoir annoncé au printemps son intention de quitter son poste, Martine Aubry avait en effet évoqué des "conditions" à son départ, laissant planer le doute sur sa volonté de passer la main.

Le 24 août, lors de l'université d'été du PS à La Rochelle, la maire de Lille avait toutefois laissé plus clairement entendre qu'elle ne briguerait pas un nouveau mandat.

"J'ai encore un petit peu de travail pour m'assurer que le PS sera sur de bons rails", disait-elle.

Celle qui a vu Matignon lui échapper au profit de Jean-Marc Ayrault n'aurait pas apprécié de voir des proches du président François Hollande s'agiter pour mettre la main sur le parti et a voulu peser jusqu'au bout sa succession.

Elle a ainsi coupé l'herbe sous le pied des "Hollandais" le mois dernier en présentant avec le Premier ministre une contribution commune qui, une fois transformée en motion, a toutes les chances d'obtenir une très large majorité au congrès.

"ADOUBEMENT"

Cette motion sera donc soumise au vote, mais le candidat présenté par Martine Aubry est assuré d'être élu, ce qu'un conseiller de François Hollande cité par Le Monde daté du 28 août présente comme un "adoubement".

Selon le quotidien, tant l'Elysée que Matignon laissent carte blanche à la maire de Lille par crainte qu'elle ne se ravise et décide de rester.

Prié, le 26 août, de dire si ce processus de succession sans débat n'était pas curieux dans un parti comme le PS, le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, a répondu qu'un "nouveau cycle" s'ouvrait et qu'il fallait que la politique de François Hollande "soit fermement défendue".

"On a besoin d'un parti fort. Il faut une colonne vertébrale", a-t-il dit.

Pour l'instant, seuls deux candidats à la succession de Martine Aubry se sont déclarés, l'actuel numéro 2 Harlem Désir et le député de Paris Jean-Christophe Cambadélis, lui-même ancien numéro 2 sous Lionel Jospin.

Martine Aubry n'a pas dit si son choix se porterait sur l'un des deux ou si elle pourrait faire appel à une tierce personne.

Le président de l'Assemblée nationale, Claude Bartolone, a loué les qualités de Jean-Christophe Cambadélis, qui a l'expérience de la gauche plurielle, à un moment où les relations avec les écologistes se tendent.

Le maire de Paris, Bertrand Delanoë, a exprimé vendredi sur RTL sa préférence pour Harlem Désir, qui a le plus de caractéristiques, selon lui, pour rassembler.

Gérard Bon avec Chine Labbé, édité par Yves Clarisse

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.