Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Martine Aubry mise en examen dans le dossier de l'amiante

Reuters07/11/2012 à 01:16

MARTINE AUBRY MISE EN EXAMEN DANS LE DOSSIER DE L'AMIANTE

PARIS (Reuters) - L'ancienne dirigeante du Parti socialiste Martine Aubry a annoncé mardi soir, à sa sortie du pôle de santé du tribunal de grande instance de Paris, qu'elle avait été mise en examen dans le dossier de l'amiante.

Arrivée vers 14h30 pour être entendue par la juge d'instruction Marie-Odile Bertella-Geffroy, la maire de Lille n'a pas précisé à sa sortie à 22h40 le motif de cette mise en examen, dont ses avocats vont réclamer l'annulation dès ce mercredi.

"La juge Marie-Odile Bertella-Geffroy a considéré qu'elle devait me mettre en examen pour mes fonctions de directeur des relations du travail il y a 25 ans, entre 1984 et 1987", a déclaré l'ex-première secrétaire du PS, en ajoutant avoir toujours oeuvré pour à la protection des salariés et des victimes de l'amiante.

"Rien ne justifiait que je sois mise en examen", a déclaré Martine Aubry. "Dès demain (mercredi) mon avocat déposera une demande en annulation de cette mise en examen", a-t-elle précisé, en estimant que "tout cela ne peut se terminer que par une annulation."

Martine Aubry est visée dans le volet administratif du dossier, visant à déterminer les responsabilités de l'administration française dans le retard pris pour interdire l'amiante, à l'origine de cancers du poumon.

De 1984 à 1987, Martine Aubry était directrice des relations du travail, un poste chargé notamment d'édicter les réglementations pour la protection des travailleurs.

Avant même l'issue de l'audition, ses avocats, Mes Yves Baudelot, Marie-Laure Barré et Christian Charrière-Bournazel se disaient "stupéfaits de voir que ceux, qui ont consacré la plus grande partie de leur vie à protéger les droits de nos concitoyens, soient mis en examen ou susceptibles de l'être, et non entendus comme témoins."

Le premier secrétaire du Parti socialiste, Harlem Désir, a vivement critiqué la convocation de Martine Aubry.

"Cette convocation en vue d'une mise en examen et non comme témoin est particulièrement choquante et incompréhensible", a-t-il estimé dans un communiqué. "Je tiens à exprimer, en mon nom et au nom du Parti socialiste, ma plus profonde solidarité envers Martine Aubry."

La Cour de Justice de la République a mis hors de cause, par une décision du 7 décembre 2000, 13 anciens ministres de l'Industrie et du Logement dans le dossier de l'amiante, ont-ils souligné.

Après une décision marquante en Italie, en février dernier, les associations de victimes de l'amiante et un syndicat de magistrats avaient demandé l'accélération des poursuites pénales visant les ravages d'une fibre qui fait environ un millier de morts par an en France.

Une juridiction de Turin a condamné l'ancien propriétaire du groupe suisse Eternit, spécialisé dans les matériaux de construction en amiante, et l'actionnaire belge de sa filiale italienne à seize ans de prison pour négligence ayant entraîné au moins 2.000 décès.

Cette décision a attisé l'amertume des associations de victimes en France qui ont vu en décembre la cour d'appel de Paris annuler la mise en examen pour "homicides involontaires" de Joseph Cuvelier, qui fut directeur général puis président du directoire d'Eternit France entre 1972 et 1994.

Gérard Bon et Myriam Rivet, édité par Guy Kerivel

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.