Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Martine Aubry en campagne pour François Hollande dans le Nord

Reuters07/03/2012 à 19:11

MARTINE AUBRY EN CAMPAGNE DANS LE NORD POUR DÉFENDRE LES PROPOSITIONS SOCIALISTES

par Pierre Savary

DENAIN, Nord (Reuters) - Martine Aubry s'est rendue mercredi à la rencontre de ceux "qui ont le sentiment d'être oubliés", à Denain, dans le Nord, pour défendre les propositions de François Hollande en matière d'éducation, de justice et d'emploi.

Devant quelques dizaines de personnes réunies dans un bâtiment neuf regroupant une halte-garderie, un centre social et une association d'insertion, la première secrétaire du PS a vanté le programme du candidat socialiste.

"Je sais que vous attendez beaucoup, vous êtes au coeur du projet de François Hollande", a-t-elle dit.

"François l'a dit, il y aura des créations de postes d'enseignants, de psychologues qui ont été supprimés", a-t-elle promis en dénonçant "les inégalités creusées" par Nicolas Sarkozy.

"La baisse de l'impôt sur la fortune, c'est deux milliards de perdus pour l'Etat, quatre fois l'économie réalisée par les suppressions de postes", a détaillé Martine Aubry.

Devant un public acquis, elle a ensuite répondu à plusieurs questions d'habitants du quartier Faubourg Duchateau.

Isabelle Dromby, mère de quatre enfants, a pris la parole pour lui demander des précisions sur le programme du PS concernant les handicapés.

Nicolas, son fils de 26 ans, handicapé et soigné dans un centre spécialisé à une trentaine de kilomètres de chez elle, ne peut plus rentrer les week-ends au domicile familial.

"Depuis juillet 2011, la Sécurité sociale refuse de rembourser le trajet du centre à mon domicile. Je n'ai pas les moyens de payer un taxi pour qu'il revienne à la maison le week-end, du coup je le vois moins", s'émeut la frêle maman.

"COUP DE GUEULE"

"Cela fait partie de la justice", répond Martine Aubry pour qui "tout le monde doit être traité de la manière". "Il faut absolument développer les établissements d'accueil, c'est un vrai problème", poursuit la maire de Lille.

Isabelle repart avec sa réponse. "Elle avait l'air attentive au début de ma question. Si interpeller comme ça des politiques peut permettre de trouver des solutions, je ne serais pas venue pour rien", explique-t-elle.

Houria Selama Belhaddad est venue pour sa part "pousser un coup de gueule" contre "ces politiques qui insultent les immigrés et veulent les chasser". "Ont-ils prévu des containeurs pour nous renvoyer ?", demande-t-elle.

Martine Aubry boit du petit lait: "Vous allez venir avec moi dans tous mes déplacements, je dénonce ce que vous dénoncez", sourit-elle.

Jennifer Terrouche, 23 ans, un baccalauréat commercial en poche, doit se contenter de deux heures de travail quotidien en tant qu'animatrice pour enfants, loin de ce qu'elle espérait pour ses débuts professionnels.

"Martine Aubry et François Hollande parlent de projets pour la jeunesse, c'est important et j'avais envie de l'écouter sur ça", glisse la jeune femme, avant de conclure: "J'espère qu'il (François Hollande) tiendra ses promesses".

La Première secrétaire du PS affirme vouloir venir au contact des habitants "qui ont le sentiment d'être oubliés et, particulièrement ces cinq dernières années, d'avoir été humiliés".

Elle estime que l'adhésion au programme de François Hollande "se mue en confiance" et dit vouloir accroître ce mouvement "pour que la victoire soit la plus belle possible". "En cas de victoire, nous aurons besoin des Français le lendemain".

Edité par Gérard Bon

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.