Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Marseille - Mennucci : le parquet classe l'affaire sur ordre
Le Point08/12/2013 à 09:38

Déposée en juin 2012 par Omar Djellil, un cadre associatif ancien membre du staff de la campagne municipale de Mennucci puis salarié de la mairie de secteur remportée par le PS, la plainte a suscité de nombreux remous à gauche. D'autant que le parquet avait décidé d'ouvrir une enquête préliminaire pour prise illégale d'intérêts en octobre. Mais le parquet de Marseille vient de décider de classer sans suite l'enquête préliminaire pour prise illégale d'intérêts qui visait la suppléante de Patrick Mennucci ainsi que le candidat à l'hôtel de ville de Marseille. Contacté mardi, le parquet avait pourtant assuré au Point que l'enquête allait continuer, même si Patrick Mennucci, sûr de son fait, affirmait le contraire alors qu'il recevait Le Point le 15 novembre. De même, le site d'information Bakchich, souvent très bien informé sur les affaires marseillaises, relayait l'assurance de Mennucci après que son avocat a eu un entretien avec le procureur de la République. En outre, après son audition par la police judiciaire le 2 décembre, Patrick Mennucci rassurait son entourage en expliquant que l'affaire allait être classée sous les 48 heures. Une position qu'il a répétée dans les médias locaux. Que s'est-il donc passé entre mardi 3 décembre, date à laquelle le parquet de Marseille affirmait, au Point, vouloir approfondir son enquête sans toutefois ouvrir une information judiciaire confiée à un juge d'instruction...

Lire la suite sur Le Point.fr

41 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • 300CH
    09 décembre14:37

    Tient l’effaceur de mes 2 est passé, n’aime pas trop la vérité sur les GAU CHOS ESC ROCS, MAGOUILLEURS, DÉTOURNANT la justice à leurs profits (ch’ite Aubry l’amiante, Fabius et son petit Escros de junioer Fils, le Cahuzac les yeux dans les yeux, etc........) avec la complicité du Père Dodu et de tout c Sbires «Tobi-Rats, etc.…. » c dans leurs Habitudes, diront "C PAS MOI C L’AUTRE OU LES AUTRES" Lien : http://pasidupes.blogspot.fr/2013/12/marseille-2014-lenquete-visant-le.html

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer