1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Marseille l'emporte sur la fin à Dijon
So Foot31/03/2018 à 19:00

Marseille l'emporte sur la fin à Dijon

Dijon 1-3 Marseille


Buts : Kwon (73e) pour Dijon // Germain (35e), Ocampos (88e), Payet (94e sp) pour Marseille

Cela faisait longtemps que Dijon n'avait pas concédé une défaite dans les dernières minutes. Les Bourguignons, qui restaient sur une série de cinq matches sans défaite (une victoire, quatre nuls), ont craqué à deux minutes du coup de sifflet final sur une reprise de près d'Ocampos, consécutive à un corner de Payet et une déviation de Germain, déjà impliqués dans le premier but de leur équipe (1-2, 88e). C'était la première vraie occasion de l'OM en seconde période. On appelle ça l'efficacité. Ou le froid réalisme, c'est selon. La partie s'est même terminée sur un score plus lourd. Après que avoir vu son penalty repoussé par Reynet (consécutif à une faute de Yambéré, expulsé, sur Ocampos à la 92e), Payet, victime d'une faute de Lautoa cette fois, s'est en effet rattrapé deux minutes plus tard en ne ratant pas sa tentative.

Penalty oublié pour Dijon


Quand il aura cinq minutes devant lui, il faudra toute de même que Jérôme Brisard, l'arbitre de ce DFCO-OM, explique comment il a pu, en l'espace de dix secondes, refuser un penalty plus qu'évident à Sammaritano, l'avertir pour simulation et laisser Sarr finir tranquillement la soirée alors que l'ex-Messin aurait dû être expulsé. Le coup d'envoi avait été donné depuis dix minutes seulement, et hormis une occasion de Sanson proprement stoppée par Reynet (7e), il ne s'était rien passé de bien transcendant jusqu'à cette décision arbitrale modérément appréciée par les Dijonnais (Sammaritano, à sept ou huit mètres du but, n'avait plus qu'à tirer).








Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer