1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Marseille : démission d'un vice-président LR de la métropole qui possédait un immeuble insalubre
Le Monde18/11/2018 à 04:01

Un des deux immeubles insalubres qui se sont effondrés à Marseille.

Bernard Jacquier espère ainsi « éviter tout amalgame » entre la situation d'un logement qu'il possédait, jugé insalubre, et celle des appartements de la rue d'Aubagne.

Près de deux semaines après l'effondrement de deux immeubles vétustes du centre-ville, Bernard Jacquier, vice-président Les Républicains (LR) de la métropole d'Aix-Marseille-Provence, délégué à la commande publique et à la commission d'appel d'offres, a démissionné samedi 17 novembre.

L'élu, avocat en droit immobilier, a présenté samedi sa démission qui a été acceptée par la présidente de la métropole, Martine Vassal. Dans un communiqué, il explique vouloir « éviter tout amalgame » entre la situation d'un logement qu'il possédait dans le 3e arrondissement, dont les locataires ont été évacués il y a un an suite à un arrêté préfectoral d'insalubrité, et celle des appartements de la rue d'Aubagne (1er arrondissement) qui se sont effondrés.

« Il n'y a jamais eu dans ma démarche, la moindre recherche d'enrichissement et encore moins quelque négligence que ce soit vis-à-vis de la santé et de la sécurité d'autrui », souligne M. Jacquier qui assure que cet arrêté ne lui a jamais été notifié par le syndicat et le locataire.

Jeudi, le président LR de la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur, Renaud Muselier, avait déjà pris la décision de suspendre deux vice-présidents de leur fonction : Xavier Cachard, propriétaire d'un appartement au numéro 65, et Arlette Fructus, également adjointe au logement à la mairie de Marseille.

Plus de 1 000 personnes évacuées Par ailleurs, la mairie a annoncé samedi qu'un total de mille dix personnes, habitant 106 immeubles, ont été évacuées à Marseille p...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer