1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Marseille assure et fait le trou sur Lyon

So Foot18/02/2018 à 22:50

Marseille assure et fait le trou sur Lyon

Au terme d'un match compliqué face à des Bordelais bien compacts défensivement, l'OM se contente du strict minimum pour prendre les trois points.

Olympique de Marseille 1-0 Girondins de Bordeaux

But : Thauvin (35e)

Florian Thauvin en est presque surpris, tellement il n'a pas l'habitude. Sur un corner parfaitement tiré par Dimitri Payet, il se retrouve plutôt seul au premier poteau, et n'a pas besoin de sauter bien haut pour caler sa tête. Benoît Costil est battu, Flotov vient de trouver la faille à la 35e minute et ouvre le score. Face à une équipe bordelaise qui a décidé de verrouiller, le plus dur est fait. Avec quinze buts et onze passe décisives au compteur en Ligue 1, c'est encore Thauvin qui libère l'OM ce dimanche soir. Longtemps enfermé dans un jeu un peu stéréotypé, l'ancien Bastiais sait désormais repiquer sur son gauche bien sûr, déborder et centrer du droit, frapper de loin, mettre des buts de renards, renverser le jeu. Et aussi marquer de la tête, apparemment. Ca commence à faire un ailier très complet.

Bordeaux recroquevillé


Le match débute par un gros temps mort. Après une incompréhension entre Jordan Amavi et Yohann Pelé, le gardien marseillais dégage de justesse devant Nicolas De Préville, qui reste de longues secondes au sol. Après ce moment de flottement, l'OM peut prendre sa marche en avant et pose tout de suite le pied sur le ballon. Avec 75% de possession de balle en première mi-temps, les Marseillais monopolisent le ballon, comme pour afficher tout de suite leur supériorité technique. En même temps, ils n'ont pas à batailler pour prendre le contrôle du ballon, puisque les Bordelais n'ont aucune envie de leur contester. Positionnés très bas, les hommes de Gustavo Poyet se contentent de rester en bloc, réduire les espaces, sans presser ou contrer à aucun moment.

Les Phocéens ne se précipitent

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer