Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Marion Maréchal-Le Pen tente de rassurer Eglise et catholiques

Reuters29/08/2015 à 16:22

PLAN-D'AUPS-SAINTE-BAUME, Var, 29 août (Reuters) - Invitée à débattre par l'évêque de Fréjus-Toulon, Marion Maréchal-Le Pen, tête de liste Front national pour les élections régionales de décembre en Provence-Alpes-Côte d'Azur, a tenté samedi de rassurer l'électorat catholique sur son parti. Cette invitation, la première d'un représentant du FN à un événement organisé par l'Eglise, divise les catholiques. La Conférence des évêques de France a pris ses distances avec cette initiative de l'évêché varois, un département qui compte un sénateur et plusieurs maires FN, et expliqué qu'elle n'engageait pas l'ensemble des évêques de France. Applaudi par les quelques dizaines de spectateurs de cette table-ronde, à Plan-d'Aups-Sainte-Baume (Var), la députée du Vaucluse a évoqué ses convictions de croyante et a souligné l'opposition du FN au mariage entre personnes de même sexe, une position qui rejoint celle de l'Eglise. "Je tiens à rappeler qu'il y a eu une unanimité en bureau politique pour statuer sur l'abrogation de la loi Taubira", a-t-elle souligné. "J'ai du mal à comprendre une telle hostilité à l'égard de notre mouvement, notamment de certains évêques qui vont expliquer que la doctrine du FN n'est pas en cohérence avec la doctrine sociale de l'Eglise", a ajouté Marion Maréchal-Le Pen. Interrogée sur les déclarations du pape François sur la nécessité de ne pas fermer la porte aux migrants, elle n'a cependant pas dévié de la ligne de son parti. "FAUT-IL BLACKLISTER" LE FN ? Sa tante Marine Le Pen, présidente du FN, a une nouvelle fois fustigé samedi "la déferlante migratoire" et affirmé : "mon objectif est clair: arrêter l'immigration légale et clandestine". ID:nL5N11407T Marion Maréchal-Le Pen a quant à elle estimé qu'"il y a une distinction entre la charité d'une personne individuelle et ce que l'on peut demander avec discernement à un pays de faire comme politique migratoire". "La participation de Mme Marion Maréchal-Le Pen a fait débat", a souligné l'évêque de Fréjus-Toulon, Mgr Dominique Rey, qui a animé la table-ronde "politique et médias" à laquelle ont également participé le député Les Républicains Hervé Mariton, l'ancien député-maire socialiste d'Ajaccio Simon Renucci et un représentant de l'association anti "mariage pour tous" Sens Commun. "Faut-il exclure une personnalité du FN, la blacklister du débat politique quand près de 40% des Varois l'ont introduit récemment lors des élections départementales ?", s'est interrogé Mgr Dominique Rey. "Notre position comme chrétiens est de dénoncer les positions et les postures politiques qui nous semblent en contradiction avec les valeurs catholiques", a-t-il ajouté. "La Conférence des évêques de France vient de le faire récemment sur certaines positions du FN. Nous pouvons aussi élargir cette contestation à d'autres programmes et d'autres formations politiques." (François Revilla, édité par Jean-Baptiste Vey)

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M4484897
    29 août17:05

    Même saint Paul n'avait pas donné la totalité de son manteau, serait il aujourd'hui taxé d'égoïsme? On dit bien que charité bien ordonnée commence par soi-même, il faut garder la possibilité d'aider autrui sans se faire dépasser, envahir et c'est ce qui arrive

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.