1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Marion Maréchal attaque les élites... à Oxford
Le Parisien22/01/2019 à 21:47

Marion Maréchal attaque les élites... à Oxford

Une vingtaine de Gilets jaunes sont postés ce mardi devant de vénérables bâtiments de briques rouges d'Oxford. Ce ne sont pas des manifestants qui les portent, mais les « bobbies » (les policiers anglais) déployés sous la neige pour protéger une conférence de Marion Maréchal. La jeune retraitée de la politique, désormais directrice de l'Issep, un « Sciences Po de droite » basé à Lyon, est invitée par l'Oxford Union, un club bicentenaire d'étudiants qui organise des joutes d'élocution et des conférences.Parmi les illustres prédécesseurs de Marion Maréchal à y intervenir : Winston Churchill, Ronald Reagan, l'ancien secrétaire d'État américain John Kerry, mais aussi l'ancien guitariste de Queen Brian May ou encore... l'islamologue controversé Tariq Ramadan. En février 2015, c'est Marine Le Pen qui y était aussi invitée, sous les huées.Face aux policiers, une centaine de manifestants s'époumonent : « Oxford Union, honte à vous, Le Pen est aussi une nazie ! » Pas de quoi perturber Marion Maréchal qui, tout sourire derrière son pupitre, prévient son jeune auditoire de 200 personnes environ : « J'espère que vous aimez l'accent français. » Pendant une heure et demie, l'ex-députée du Vaucluse déroule sa vision du « conservatisme démocratique ». Un discours très politique.Réconcilier les élites et le peupleLe thème du jour, que l'Oxford Union aurait proposé, y aide : la réconciliation du lien entre les élites et le peuple. « C'est la question politique par excellence, se réjouit un proche de Marion Maréchal. C'est ce que le libéralisme et le marxisme ont essayé de faire. Ça passe par un courant de pensée, pas par une réponse de court terme type augmenter le smic. » Les exemples puisés dans l'actualité sont légion dans son intervention.« Alors que la Grande-Bretagne fait face au Brexit, mon pays tremble actuellement avec le mouvement des Gilets jaunes », introduit la ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer