Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Marine Le Pen défend la sortie de l'euro au nom de la vérité

Reuters08/02/2016 à 21:29

MARINE LE PEN RÉAFFIRME LA VOLONTÉ DE SORTIR DE L'EURO

PARIS (Reuters) - Marine Le Pen a défendu lundi soir la décision de son parti de maintenir une sortie concertée de l'euro dans son programme, une proposition pourtant contestée au sein du Front national, par le souci d'apparaître comme la "candidate de la vérité".

La présidente du Front national a rappelé sur TF1 qu'il n'avait jamais été question, si elle était élue en 2017 à la présidence de la République, de faire en sorte que la France sorte "in petto" de l'euro.

"Il y a plus de quatre ans que j'ai indiqué que j'entrerais en négociations avec l'Union européenne, ce qui est exactement ce qu'est en train de faire la Grande-Bretagne", a-t-elle expliqué.

Si la France ne pouvait obtenir le retour de ses souverainetés -- territoriale, législative et monétaire -- par la négociation, ce dispositif serait proposé aux Français par référendum, avait-elle auparavant précisé.

"A un moment, soit on résiste, soit on se soumet. Je suis la candidate de la vérité, je ne viens pas vendre des mensonges aux Français", a ajouté Marine Le Pen.

Cette décision a été annoncée dimanche à l'issue d'un séminaire ayant réuni les cadres de son parti pendant le week-end en région parisienne.

Ce séminaire visait notamment à trouver le moyen de briser le "plafond de verre" du second tour en vue de la présidentielle de 2017 après l'échec du FN à gagner des départements ou des régions en 2015.

Mais les inflexions, voire l'aggiornamento, espérés par certains dirigeants, en particulier sur le programme économique, n'ont pas été retenues.

Plusieurs participants, comme le maire de Béziers Robert Ménard, qui n'est cependant pas membre du parti, plaidaient pour l'abandon de la sortie de l'euro, une perspective qui rebute l'électorat âgé et les milieux économiques.

Un sondage TNS Sofres pour Le Monde, France Info et Canal+ diffusé vendredi montre une détérioration de l'image du parti depuis 2015, en dépit de son score élevé du premier tour des régionales.

Cinquante-six pour cent des Français (+2 points par rapport à février 2015) considèrent ainsi que le FN représente "un danger pour la démocratie", un niveau de défiance inédit depuis l'accession de Marine Le Pen à la présidence du parti (2011).

Tous les dirigeants considèrent que le parti souffre encore d'une forte diabolisation, certains attribuant l'échec du second tour des régionales aux propos du Premier ministre Manuel Valls évoquant une "guerre civile" en cas de victoire frontiste.

(Gérard Bon)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.