Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Marine Le Pen à l'écoute des doléances des marins-pêcheurs

Reuters04/04/2012 à 21:37

MARINE LE PEN SE POSE EN PORTE-PAROLE DU MONDE RURAL ET DE LA MER

LE TREPORT, Seine-Maritime (Reuters) - Marine Le Pen s'est posée à nouveau mercredi en porte-parole du monde rural et de la mer lors d'une rencontre avec des marins-pêcheurs du Tréport (Seine-Maritime), confrontés comme toute la profession à la hausse du prix du carburant.

La candidate à la présidentielle du Front national, qui avait déjà sillonné dans le cadre de sa campagne les ports de Boulogne-sur-Mer et de Sète, a annoncé qu'elle rendrait publics le 19 avril des "cahiers de doléances de la pêche".

"La ruralité, mer et terre, sont devenues les invisibles de la politique française", a-t-elle expliqué.

Devant les équipages de chalutiers, Marine Le Pen a confirmé son engagement de baisser la TIPP de 20% si elle était élue, ce qui ferait automatiquement baisser le prix de l'essence de 20 centimes d'euros par litre.

Elle a jugé insuffisant l'engagement du candidat socialiste François Hollande de baisser durant trois mois la TIPP. "Trois mois, cela ne suffit pas", a-t-elle dit.

La chef de file du FN a également reproché au président-candidat Nicolas Sarkozy d'épargner les grands groupes pétroliers car "ils sont amis du pouvoir" et d'envisager de puiser dans les réserves stratégiques du pays.

"Nicolas Sarkozy veut taper dans les réserves stratégiques parce qu'il ne veut pas taxer les grandes entreprises pétrolières et gazières. Comme ils sont main dans la main, on ne touche pas à Total", a-t-elle dit.

Le gouvernement a lancé un appel d'offres pour l'installation de centaines d'éoliennes au large des côtes françaises sur cinq sites, dont Le Tréport.

Mais devant les marins-pêcheurs, Marine Le Pen s'est déclarée "férocement contre les éoliennes".

"Derrière la peinture verte, il y a en réalité la couleur de l'argent", a-t-elle dit, dénonçant une "immonde pollution visuelle" qui "entraînera la réduction des zones de pêche." "Cela va détruire plus d'emplois que cela va en créer".

Un patron-pêcheur, Jean Rault, lui a expliqué qu'il lui faudrait 30.000 euros par semaine pour payer les sept marins de son chalutier et le gasoil. "Mais on vend le poisson le même prix qu'il y a vingt ans", a-t-il déploré.

Un autre marin, Emmanuel Byhet, lui a fait écho: "L'Europe ferme des zones. On n'a plus le droit de pêcher la raie et pourtant, on n'a jamais vu autant de petits poissons ces trois dernières années".

Pour le FN, la Commission européenne n'a qu'un seul objectif, "réduire au minimum la pêche artisanale puis 'privatiser' les quotas les plus intéressants au profit de quelques grands armements, propriétés de groupes agro-industriels."

Et l'interdiction faite depuis deux ans aux pêcheurs bretons et normands de pêcher la raie "sous prétexte" de préserver la ressource "en est une parfaite illustration".

Marc Parrad, édité par Gilles Trequesser

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.