Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Manuel Valls veut juguler l'explosion des cambriolages

Reuters25/09/2013 à 20:11

LANCEMENT D?UN PLAN DE LUTTE CONTRE LES CAMBRIOLAGES ET LES VOLS À MAIN ARMÉE

PARIS (Reuters) - Manuel Valls a lancé mercredi un plan de lutte contre les cambriolages et les vols à main armée, qui sont en forte hausse en France et suscitent les critiques de l'opposition dénonçant des "effets d'annonce" et une absence de résultats.

Dans le même temps, sa collègue de la Justice, Christiane Taubira, a annoncé la diffusion d'une circulaire de politique pénale portant sur "ce phénomène criminel" auquel le gouvernement, dit-elle, veut s'attaquer avec force.

Le dispositif présenté par le ministre de l'Intérieur prévoit notamment la "mobilisation" des forces de l'ordre avec des "équipes et patrouilles dédiées", mais aussi le développement de la vidéo-protection.

Manuel Valls a affirmé lors d'une conférence de presse qu'il obtenait des "résultats très concrets" contre l'insécurité mais qu'il devait tenir un "discours de vérité" sur l'explosion des cambriolages.

"Depuis plus de cinq ans, leur nombre ne cesse de progresser. La hausse cumulée de 2008 à 2012 atteint +18%, et même +44% pour les vols par effraction dans les résidences principales", a-t-il dit.

Depuis le début de l'année 2013, l'augmentation se porte à +7,9%, aussi bien en zone police que gendarmerie.

Le nombre des vols à main armée, qui s'élève à 5.300 en 2012, a diminué d'un tiers en quinze ans, mais l'augmentation est nette depuis le début de l'année, avec +5,8% en zone police et 7,8% en zone gendarmerie.

"On ne peut pas rester sans réponse", a dit Manuel Valls qui, sans moyens supplémentaires, veut d'abord redéfinir une stratégie policière ciblant les cambrioleurs d'habitude et les filières structurées.

Il demande donc des diagnostics pour "chaque bassin de délinquance" à partir desquels seront élaborés des "plans d'action".

Le deuxième volet consistera à rendre les effectifs de police et de gendarmerie plus présents sur la voie publique, afin d'avoir un effet dissuasif dans les secteurs particulièrement touchés par les cambriolages.

Le ministre veut aussi étendre aux commerçants la méthode inaugurée en 2002 sous le gouvernement socialiste de Lionel Jospin pour sécuriser les transporteurs de fonds et établissements financiers touchés par les vols à main armée.

Dans les secteurs les plus sensibles, comme les bijouteries ces derniers mois, Manuel Valls veut mettre en place des dispositifs d'alerte des forces de l'ordre en temps réel, pour réduire les délais d'intervention.

Il a également cité l'aspersion d'un nuage inerte et inoffensif qui permet le "marquage invisible et durable" des agresseurs, un système actuellement expérimenté en Seine-Saint-Denis.

Gérard Bon, édité par Yves Clarisse


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.