1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Manifestations multiples pour la venue de Macron à Agen

Reuters06/03/2018 à 19:23

MANIFESTATIONS MULTIPLES POUR LA VENUE DE MACRON À AGEN

BORDEAUX (Reuters) - Avocats, personnels des prisons, adversaires du 80 km/h sur les routes secondaires, militants de La France insoumise et ... pro-Palestiniens : la présence d'Emmanuel Macron mardi à Agen (Lot-et-Garonne) a provoqué de multiples actions de revendication.

Les avocats du barreau d'Agen, qui avaient reçu la veille le soutien des magistrats et des greffiers, ont bloqué la cour d'assises de la ville dès le début de matinée pour protester contre la réforme en gestation de la carte judiciaire.

Ils craignent que leur cour d'appel ne perde une partie de ses attributions dans la nouvelle carte judiciaire et regrettent que la concertation sur ce sujet annoncée par la ministre de la Justice Nicole Belloubet, présente mardi à Agen au côté d'Emmanuel Macron, n'ait jamais eu lieu.

"La ministre de la Justice s'était engagée à venir dans les régions pour rencontrer les personnels concernés par la réforme", a dit à la presse Me Laurent Bruneau, représentant du Syndicat des avocats de France (SAF).    

Toujours dans le domaine judiciaire, les représentants CGT du personnel Service pénitentiaire d'insertion et de probation (SPIP) du Lot-et-Garonne ont publié un communiqué pour dénoncer leurs conditions de travail, "une réalité bien éloignée d'un service public digne de ce nom et des annonces faites par le candidat Macron il y a un an".

"Loin des 40 dossiers par agent préconisé par le Président pendant sa campagne, la réalité est plus douloureuse : un agent peut ainsi se retrouver avec plus de 130 personnes à suivre !!!", indique le communiqué.

Dans un tout autre domaine, moins d'une centaine de motards se sont rassemblés à l'appel de la Fédération française des motards en colère (FFMC) à une centaine de mètres de l'Ecole nationale de l'administration pénitentiaire (ENAP), où se rendait le chef de l'Etat, pour protester contre la limitation de vitesse à 80 km/h sur les routes secondaires et dénoncer la porte fermée du préfet malgré plusieurs manifestations massives dans les rues d'Agen ces dernières semaines.

Faute de pouvoir s'approcher du chef de l'Etat, une quinzaine de membres de La France insoumise se sont réunis à la mi-journée sur la place des Droits de l'Homme pour lancer une "alerte démocratique" et dénoncer la politique d'Emmanuel Macron en faveur des handicapés.

Une poignée de militants de Palestine 47 ont quant à eux réclamé bruyamment mais loin du chef de l'Etat que celui-ci intervienne pour la libération de l'avocat Salah Hamouri emprisonné en Israël.

(Claude Canellas, édité par Yves Clarisse)

9 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • serval02
    07 mars11:37

    Ces soutiens sont les anciens Hollandistes...Des gens "intelligents" qui votent et vont dans le sens du vent...Et après Macron, ils iront vers qui ?

    Signaler un abus

  • aiki41
    07 mars06:03

    Qui sont encore les soutiens de EM ? ceux qui ne s'attardent qu'aux apparences et apprécient les coquilles vides, je pense.

    Signaler un abus

  • loco93
    07 mars00:06

    La presse n'a pas était interdite pour une fois? un loupé?

    Signaler un abus

  • froggy83
    06 mars21:49

    et il ne s'est pas pris un pruneau dans la gu ?

    Signaler un abus

  • mxnagg
    06 mars21:42

    C'est des Fakes News les Français adore Macron c’était des Manifestation de soutient inconditionnels et ils lui on demander d'aller plus loin, plus vite et plus fort.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.