1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Manifestation anti-mariage gay : le récit de la journée de dimanche
Le Parisien27/05/2013 à 09:47

Manifestation anti-mariage gay : le récit de la journée de dimanche

Pour cette ultime manifestation, les opposants au mariage sont massivement descendus dimanche dans la rue à Paris pour contester la loi promulguée il y a huit jours. Alors que 150 fonctionnaires de police étaient affectés au comptage des manifestants, leur nombre a une fois encore été source de polémique. Selon les organisateurs, plus d'un million de personnes a défilé. Pour la police ils étaient 150 000, soit deux fois moins que le 24 mars.

Cette ultime manifestation contre le texte ouvrant la voie au mariage et à l'adoption par des couples homosexuels était encadrée de près par les forces de l'ordre qui redoutaient des débordements, alors que des dizaines de personnes avaient été interpellées samedi soir lors d'une action surprise sur les Champs-Elysées.

Peu après la dispersion du rassemblement, vers 20h30, de violents incidents ont éclaté aux Invalides, impliquant des dizaines d'opposants radicaux à la loi Taubira. En tout, la police a interpellé 293 personnes sur la journée de dimanche, dont 231 ont été placées en garde à vue. La majorité de ces gardes à vue, environ 200, concerne les incidents aux Invalides.

Frigide Barjot, figure de proue du mouvement la Manif pour tous, débordée par sa droite et cible de menaces, avait renoncé à participer au rassemblement. «Nous poursuivrons le combat partout en France», a lancé la présidente du mouvement, Ludovine de la Rochère, aux manifestants qui, en trois cortèges, avaient rallié en fin d'après-midi l'esplanade des Invalides.

Question du jour : Frigide Barjot a-t-elle un avenir en politique ?

Un autre défilé nettement plus modeste, organisé dans le centre de Paris par l'institut Civitas, proche des catholiques intégristes, a rassemblé 2.800 personnes, selon la police.

VIDEO. Civitas et Jeunesses Nationalistes : la manifestation de l'extrême

Retrouvez minute par minute le suivi de cette manifestation.

0h50. 293...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

16 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • mlaure13
    27 mai09:54

    La loi sur le mariage homosexuel a été promulguée le 18 mai et la première union gay doit être célébrée mercredi à Montpellier. M. Valls a annoncé qu'il "y aurait évidemment de la surveillance parce qu'il y a des menaces" sur la célébration de ces mariages?...IL SERAIT SAGE que la gentes "homo" se fasse la plus discrète possible, car depuis l'ouverture de la boîte de "Pandore" par FH, et concrétisé par les sbires PS, LE PIRE EST A CRAINDRE ! Merci FH d'avoir fracturé la France !...

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer