Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Manifestation à Tokyo en faveur d'une démission de Shinzo Abe

Reuters05/06/2016 à 14:10
    TOKYO, 5 juin (Reuters) - Quarante mille manifestants, selon 
les organisateurs, se sont rassemblés dimanche dans le centre de 
Tokyo pour réclamer la démission du Premier ministre japonais, 
le conservateur Shinzo Abe, et l'abrogation d'une loi autorisant 
les forces d'autodéfense (armée) à participer à des missions de 
combat à l'étranger. 
    Les manifestants, parmi lesquels bon nombre de personnes 
âgées, se sont retrouvés devant le parlement et dans un parc 
avoisinant, et ont brandi des pancartes avec des slogans comme 
"Démission du gouvernement Abe!" et "Les citoyens changent la 
politique". La police n'a pas publié de chiffre de participation 
à la manifestation. 
    Des militants d'extrême droite ont tenté de s'approcher du 
rassemblement mais ont été refoulés par les forces de police. 
    Lors d'un rassemblement anti-Abe analogue tenu au même 
endroit en août dernier, les organisateurs avaient parlé de 
120.000 participants. 
    La nouvelle manifestation se tient à un mois environ des 
élections du 10 juillet à la chambre haute (chambre des 
conseillers, ou Sénat) de la Diète (parlement). Les partis 
d'opposition espèrent empêcher alors la coalition au pouvoir de 
remporter la majorité des 121 sièges à renouveler, sur un total 
de 242 à la chambre des conseillers, où Shinzo Abe dispose déjà 
de la majorité absolue. 
    A la chambre basse, la coalition au pouvoir peut s'appuyer 
sur une "super-majorité" des deux tiers. 
    Selon un sondage publié lundi par le quotidien Nikkei, la 
cote de popularité de Shinzo Abe a gagné trois points, à 56%, à 
la suite du sommet du Groupe des sept (G7), puis de la visite 
historique de Barack Obama le 27 mai à Hiroshima, où l'a 
accompagné le chef du gouvernement nippon. 
    Mercredi dernier, Shinzo Abe a annoncé sa décision, 
largement attendue, de reporter de deux ans et demi une nouvelle 
hausse de la TVA. Il a demandé en conséquence aux Japonais de 
lui donner mandat à la chambre haute pour appliquer ce projet. 
    Mais certains partis de l'opposition craignent qu'une trop 
nette victoire des conservateurs le 10 juillet n'encourage 
Shinzo Abe à aller plus loin dans son projet de révision de la 
Constitution pacifique hérité de la période d'occupation 
américaine, après la Seconde Guerre mondiale.  
 
 (Kiyoshi Takenaka, Thomas Peter et Linda Sieg; Eric Faye pour 
le service français) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.